Communistes libertaires de la CGT

Au fil de l’actu

  • Police : Un syndicat encore plus effrayant

    11 mai
    On connaissait déjà les positions très droitières des syndicats majoritaires de la police. Le petit dernier va encore plus loin. France-Police, avec pour slogan « force et honneur » qui rappelle les crimes commis en d’autres temps par des flics fachos sous la revendication « Honneur de la police » appelle Macron à boucler les quartiers dits sensibles et à tirer à vue, à l’exemple des présidents brésiliens et philippins ! Sur leur site ils revendiquent 10 000 voix aux dernières élections professionnelles.
    Ce syndicat est présidé par un espèce d’aventurier qui fut tour à tour conseiller de Philippe de (...)
  • L’expert de France 2 est un facho !

    5 mai
    Le reportage de Fr2 au soir du 1° Mai beaucoup choqué et a été beaucoup commenté sur les réseaux sociaux. Nous reprenons ici l’article paru dans l’Humanité qui présente ce fameux « expert ». Bravo le Service public !
    Ils n’ont pas honte ! France 2 et l’« expert » de l’antisyndicalisme
    Voilà qui commence mal. Pour évoquer les violences du 1er Mai contre la CGT dans la manifestation parisienne, ce dimanche soir, le JT de France 2 ouvre son sujet sur le recul des effectifs de la centrale ces dernières décennies. On voit mal le rapport ; le phénomène touche toutes les organisations syndicales, il est étroitement (...)
  • Solidaires et le 1° Mai 2021 à Paris

    4 mai
    Nous publions ci dessous la note du SO de Solidaires Ile de France :
    Depuis samedi soir, les camarades de la coord SO de Solidaires IDF ont recueilli un certain nombre d’informations concernant les affrontements qui ont eu lieu le 1 er mai 2021 lors la manifestation parisienne. Au regard de la gravité des faits, nous souhaitons en informer largement les organisations et les adhérent-es de Solidaires.
    1- Il n’y a aucune collaboration entre le SO unitaire et les forces de l’ordre En premier lieu, il faut préciser que le préfet Lallement avait demandé à rencontrer les syndicats en amont de la (...)
  • Fachos militaires : C’est donc pas seulement les flics !?!

    27 avril
    La menace d’un coup d’Etat militaire est donc clairement évoquée dans un appel signé par plus de mille soldats français retraités et d’active de tous grades dans l’hebdo facho « Valeurs Actuelles ».
    La réaction de la CGT est une condamnation nette et rappelle sa revendication du droit des militaires à se syndiquer. Mais le communiqué nous semble bien faible.
    Le communiqué entretien la fiction d’une armée neutre, d’une armée pour la paix (?) comme si nos troupes n’étaient pas le fer de lance de l’impérialisme français qui à certes perdu de sa superbe en perdant ses colonies mais reste un des (...)
  • Amazon : Retour sur un échec

    26 avril
    Le vote pour ou contre la création d’un syndicat dans l’entrepôt Amazon dans l’État d’Alabama a fait l’objet de beaucoup d’attention médiatique. A croire que le syndicalisme s’était trouvé soudainement beaucoup d’amis ! La société ciblée n’est évidement pas pour rien dans cet enthousiasme soudain. Multinationale vorace et américaine, tous les nationalistes français peuvent la détester d’autant plus facilement. De plus une telle implantation aurait été une première sur le sol américain pour le géant de la distribution.
    Et pourtant l’échec est cruel pour le RWDSU qui espérait s’implanter ici : 738 voix pour et 1798 (...)
  • Pas d’émancipation sociale sans issue écologique

    24 avril
    En signant le pacte « plus jamais ça » avec d’autres syndicats et des associations écologistes l’an passé, la CGT rattrapait soudainement un certain retard sur les questions environnementales, trop longtemps sacrifiées au nom d’une logique productiviste protégeant des emplois dans une vision de court terme pour les salariés, mais de long terme quant aux méfaits en terme de pollution.
    Plus personne ne peut ignorer la catastrophe climatique qui arrive. Ni ignorer que les plus pauvres payeront le plus cher les conséquences du choc sur leurs conditions de vie. La pandémie de Covid illustrant à (...)
  • Radio Lorraine Coeur-d’Acier : Une BD pour ne pas oublier.

    14 avril
    Il y a 40 ans prenait fin l’expérience de la radio libre Lorraine Cœur d’Acier (LCA) implantée par la CGT à Longwy début 1979, en vue de préparer la grande manifestation parisienne des sidérurgistes du 23 mars de la même année. Une bande dessinée vient de sortir qui raconte cette aventure.
    Le scénario aborde les principales tensions provoquées par cette expérience dans un bassin de mono-industrie, la sidérurgie, où le PCF et la CGT avaient construit leur hégémonie dans les petites villes ouvrières. La période est caractérisée par un nouveau repli sectaire de ces organisations, suite à la rupture entre le (...)
  • IBM France : en grève contre la suppression de 50% des postes

    14 avril
    Nous recevons de la CGT-IBM cette demande d’annonce d’un mouvement de grève. Notre blog n’est pas calibré pour annoncer toutes les grèves menées par les camarades à travers les territoires et les professions. C’est l’annonce d’une AG des salariés, en visio-conférence, qui nous décide de publier ce communiqué. Parce que même en pandémie, la démocratie ouvrière reste possible et indispensable ! En souhaitant plein au succès aux camarades :
    La CGT IBM France organise une journée d’action le vendredi 16 avril 2021, avec appel à la première grève numérique en télétravail, pour protester contre les (...)
  • Emplois féminisés : quels moyens pour une syndicalisation massive ?

    6 avril
    Depuis un an, dans le monde entier, la crise Covid-19 a démontré que sans le travail des femmes, c’est-à-dire sans la présence des femmes dans des activités que le capitalisme patriarcal leur assigne en masse, les sociétés s’écroulent.
    La CGT vient d’en tirer la leçon du point de vue syndical. Ainsi, à la Commission exécutive confédérale du 23 mars a été présentée une campagne vers les secteurs féminisés, issue d’un travail commun entre le collectif confédéral « femmes/mixités », les collectifs confédéraux et les fédérations les plus concernées. On peut s’en féliciter. On pourrait se dire : enfin, on va passer (...)
  • Assurances sociales : Les débats des années 1920

    4 avril
    Les Editions syndicalistes ont fait paraître fin 2020 une brochure intitulée « Avant la Sécu. Syndicalisme et Assurances sociales. 1918-1935 ». On y retrouve des extraits de textes de congrès de la CGT, de la CGTU et des articles parus dans la revue syndicaliste révolutionnaire La Révolution prolétarienne.
    Les Assurances sociales, ancêtres de notre Sécurité sociale, ont été mises en place en 1930. Cela a été l’occasion d’une forte résistance du patronat et de la Mutualité. Mais aussi de furieux débats au sein du syndicalisme, écartelé entre la CGT et la CGTU, aux positions très divergentes sur le sujet. La (...)

Débats du 52° congrès

  • Echos de la séance du vendredi 17 mai

    18 mai 2019
    La séance s’ouvre sur l’annonce des résultats de l’élection de la CEC et celle de la CFC. Une moyenne globale annoncée de 89% pour la liste ce qui cache bien sûr quelques disparités... Mais les résultats de chaque candidat ne sont pas annoncés. Avec cette brutalité très particulière dont la bureaucratie CGT est capable, ni les scores ni les noms des 4 camarades présentés en plus de la liste officielle ne sont évoqués... Même par pure hypocrisie, ils méritaient pourtant bien un mot fraternel.
    En y réfléchissant il y a là un truc fort de la culture CGT : toute la semaine les congressistes ont, parfois (...)
  • Echos de la séance du jeudi 16 mai

    17 mai 2019
    La séance s’ouvre avec la présentation de motions de soutiens à diverses luttes telles que le congrès en adopte plusieurs, sans plus de discussion. L’une pourtant aurait mérité d’être relue avec les yeux du syndicalisme écologique que la CGT souhaite incarner : celle présentée par la fédération de l’agro-alimentaire. Il s’agit du soutien aux grévistes de la sucrerie de Toury (eure et loire) dont l’usine doit fermer à la fin de l’année. Non pas évidemment pour contester la lutte pour l’emploi mais pour l’argument, celui de la souveraineté alimentaire nationale, mis en avant dans la motion. En effet et au (...)
  • Echos de la séance du mercredi 15 mai

    16 mai 2019
    La séance du matin reprend avec la fin du débat sur le préambule et le thème 1 du document d’orientation. Encore beaucoup d’interventions autour des questions écologiques mais aucun congressiste n’ose évoquer la question du nucléaire qui reste tabou ! Une militante de la FERC rappelle le bilan de la répression frappant les Gilets jaunes parmi lesquels des militants CGT et propose que la CGT appelle à la manifestation du 2 juin dite des « mutilés pour l’exemple ». Elle n’aura pas de réponse...
    Arguant que toutes les revendications sont importantes un militant du Val de Marne va défendre avec (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0