Communistes libertaires de la CGT

Au fil de l’actu

  • JDD : Un article stupide contre la CGT

    25 mai
    Le Journal du Dimanche est un hebdomadaire bien à droite (propriété d’Arnaud Lagardère, grand copain de Sarkozy). Qu’il s’attaque régulièrement à la CGT est somme toute normal ! Mais qu’il raconte autant de bêtises en démontrant une méconnaissance totale du sujet c’est vraiment énervant !
    L’article de l’édition du 24 mai signé Emmanuelle Souffi est encore plus faux qu’un vomissement de Michel Noblecourt dans « Le Monde ».
    En gros l’article vise à semer la zizanie dans une CGT certes traversée de sensibilités et de débats stratégiques importants. Et ces débats sont indispensables. Mais quand il accuse les (...)
  • Indre et Loire : Belle combativité unitaire !

    22 mai
    Nous publions ici une déclaration intersyndicale CGT/FO/FSU/Solidaires des UD 37 :
    LEVEE IMMEDIATE de l’ETAT d’URGENCE SANITAIRE : Pour la défense de tous nos droits sociaux, pour la défense de nos libertés individuelles et collectives.
    Profitant de la journée internationale des luttes des travailleurs et des travailleuses, le président de la République a osé sans honte adresser « une pensée » à toutes celles et ceux qu’il méprise depuis son accession au pouvoir. L’ensemble des salariés qu’ils soient du public ou du privé, actif, retraités ou privés d’emploi se sont battus contre le projet de « retraites (...)
  • CDD et Hopital : C’est la Flexicovidité !

    17 mai
    Dans le cadre de l’Etat d’urgence sanitaire, le gouvernement et sa majorité viennent d’adopter une mesure pour accroitre la fragilité des salariés. En effet, « jusqu’en décembre 2020 » c’est dans chaque entreprise que pourra être négociée la durée et la reconductabilité des CDD ! La réforme « Travail » avait déjà permis des dérogations dans les branches, cette fois les patrons ont les mains libres pour ne pas embaucher en CDI ! Et en janvier 2021 ????
    Face à la misère des salaires à l’hôpital (les infirmières françaises sont 28ème sur 32 pays les plus riches riches - OCDE) le gouvernement promet d’agir ! Il va (...)
  • Masques gratuits : L’étrange communiqué confédéral

    17 mai
    Le communiqué confédéral du 7 mai* commençait pourtant bien :
    La gratuité des masques s’impose ! C’est une question de santé publique et de justice sociale ! Notre pays est la sixième puissance économique mondiale. Notre pays est le troisième au monde en termes de dividendes versés aux actionnaires et le premier en Europe ! Et, pourtant, notre pays n’a pas été en capacité de fournir des masques à sa population.
    Et patatras :
    La relocalisation de nos productions industrielles et notre indépendance stratégique sont à l’ordre du jour. Pour cela, la CGT estime que 50 % de nos besoins doivent être produits dans (...)
  • Info’com : le syndicalisme virtuel pris à son propre piège

    10 mai
    Nous l’avons déjà écrit, le syndicat Info’com qui a pris la suite du syndicat historique des typographes parisiens (CSTP) est un objet paradoxal : La Chambre syndicale typographique parisienne était un des plus vieux syndicats français, très représentatif dans son métier, ultra corporatif et bastion du réformisme. Il est assis sur un magot financier impressionnant amassé au cours d’un siècle d’activité.
    La disparition du métier des typographes a conduit à une mutation radicale de cette structure, rompant avec la posture réformiste pour adopter une posture « ultra-gauche » dont les positions et critiques (...)
  • France 2 au service de Macron dans une école de Poissy

    5 mai
    Présentatrice du journal de 13h ce mardi 5 mai 2020, Marie-Sophie Lacarrau annonce que le président de la République « nous accorde un entretien » depuis une école primaire de Poissy. Un scoop inespéré en somme !!!
    Que le service public, financé par nos impôts, donne la parole au président : c’est normal. Mais qu’il nous trompe sur l’organisation de ce temps de parole c’est non !
    Pourquoi mentir sur l’interview qui de toute évidence repose sur une convocation des journalistes par le service propagande du président ? Pourquoi tenter de nous faire croire que France 2 obtient, grâce à l’intelligence de (...)
  • Sondage : des salariés bien confus !

    5 mai
    L’agence Kantar a commis un sondage, mi-avril, pour la CFDT dans les conditions habituelles mais parmi les salariés. Avec donc les mêmes marges d’erreurs n’est ce pas. La question qui cadre le questionnaire est : « quelle mesure vous semble acceptable face à l’accroissement de la dette de la France ». Notons qu’à part le rétablissement d’une contribution des plus riches qui reçoit d’ailleurs un plébiscite (87%) la CFDT ne soumet aux salariés aucune autre revendication au moindre contenu anticapitaliste...
    Cependant nous devons bien affronter la réalité de certaines tendances qui montrent clairement (...)
  • Varlin : Ses écrits en accès libre (Merci Libertalia !)

    4 mai
    Les éditions Libertalia offrent ce très beau travail (tous les écrits d’Eugène Varlin éclairés des commentaires bref de Michèle Audin). Militant syndical, coopératif et internationaliste, il sera élu à La Commune de Paris. A travers ses écrits se dessine ce qu’était l’activité ouvrière au milieu du siècle.
    « Tant qu’un homme pourra mourir de faim à la porte d’un palais où tout regorge, il n’y aura rien de stable dans les institutions humaines » EV.
    « Eugène Varlin, ouvrier relieur, 1839-1871 », recueil commenté par Michèle Audin, est en accès libre (ePub + PDF). (...)
  • Patriotisme économique ? Les prolétaires n’ont toujours pas de pays !

    3 mai
    Le patriotisme économique est un slogan revendiqué par Le Pen comme par la gauche souverainiste et il est repris de temps en temps par Macron et ses ministres. Face au chômage de masse et structurel que nous connaissons, il parait une réponse simple et de bon sens. Le « patriotisme économique » qui prétend privilégier les entreprises françaises et leurs salariés sous-tend donc l’idée d’une convergence d’intérêts entre salariés et patrons.
    Ce n’est pas entièrement faux : si les travailleurs des puissances coloniales ont pu arracher par la lutte des conditions sociales améliorées c’est aussi parce leurs (...)
  • Inspecteurs du travail en danger : Soutien à Anthony

    29 avril
    Nous le disons à chaque fois, notre blog ne peut pas se faire l’écho de toutes les mobilisations contre la répression syndicale. Mais nous ne pouvons pas non plus nous taire sur les cas les plus symboliques parce qu’ils nous concernent tous et nécessitent un effort supplémentaire de solidarité...
    Voici donc le communiqué pour la création du Comité de Soutien à un inspecteur du travail sanctionné pour avoir soutenu des salariés exposés à des conditions de travail non sécurisées face au Covi-19 :
    Tout d’abord merci pour le soutien que vous avez exprimé à Anthony Smith en signant cet appel paru hier dans (...)

Débats du 52° congrès

  • Echos de la séance du vendredi 17 mai

    18 mai 2019
    La séance s’ouvre sur l’annonce des résultats de l’élection de la CEC et celle de la CFC. Une moyenne globale annoncée de 89% pour la liste ce qui cache bien sûr quelques disparités... Mais les résultats de chaque candidat ne sont pas annoncés. Avec cette brutalité très particulière dont la bureaucratie CGT est capable, ni les scores ni les noms des 4 camarades présentés en plus de la liste officielle ne sont évoqués... Même par pure hypocrisie, ils méritaient pourtant bien un mot fraternel.
    En y réfléchissant il y a là un truc fort de la culture CGT : toute la semaine les congressistes ont, parfois (...)
  • Echos de la séance du jeudi 16 mai

    17 mai 2019
    La séance s’ouvre avec la présentation de motions de soutiens à diverses luttes telles que le congrès en adopte plusieurs, sans plus de discussion. L’une pourtant aurait mérité d’être relue avec les yeux du syndicalisme écologique que la CGT souhaite incarner : celle présentée par la fédération de l’agro-alimentaire. Il s’agit du soutien aux grévistes de la sucrerie de Toury (eure et loire) dont l’usine doit fermer à la fin de l’année. Non pas évidemment pour contester la lutte pour l’emploi mais pour l’argument, celui de la souveraineté alimentaire nationale, mis en avant dans la motion. En effet et au (...)
  • Echos de la séance du mercredi 15 mai

    16 mai 2019
    La séance du matin reprend avec la fin du débat sur le préambule et le thème 1 du document d’orientation. Encore beaucoup d’interventions autour des questions écologiques mais aucun congressiste n’ose évoquer la question du nucléaire qui reste tabou ! Une militante de la FERC rappelle le bilan de la répression frappant les Gilets jaunes parmi lesquels des militants CGT et propose que la CGT appelle à la manifestation du 2 juin dite des « mutilés pour l’exemple ». Elle n’aura pas de réponse...
    Arguant que toutes les revendications sont importantes un militant du Val de Marne va défendre avec (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0