Communistes libertaires de la CGT

Au fil de l’actu

  • Argentine : Défendons les réquisitions d’entreprises

    14 janvier
    En pleine crise économique au début des années 2000, des dizaines d’entreprises ont été réquisitionnées par les travailleurs argentins, les patrons disparus ou expulsés. Socialisation exemplaire des moyens de productions et non pas nationalisation par l’Etat qui rachète en payant cher les entreprises à leurs actionnaires. Bref les prémices de la révolution ! Les capitalistes tentent aujourd’hui de faire cesser ce scandale : l’autogestion coopérative ! Soutenez la campagne :
    Campagne de solidarité internationale avec les travailleur-se-s de Bauen contre le veto et pour l’expropriation Pour la (...)
  • 8 Mars : Vers une grève des femmes ?

    9 janvier
    Depuis quelques années des tentatives ont lieu pour rendre au 8 mars sa dimension féministe et radicale. Ainsi à Toulouse une grève des femmes s’est tenue deux ans de suite. L’appel pour cesser le travail le 7 novembre dernier à 16h 34 pour dénoncer les inégalités salariales hommes/femmes a connu lui aussi un réel succès médiatique. La piste est ouverte !
    Un collectif unitaire s’est mis en place à l’invitation de la CGT pour y travailler sur le plan national. Il faut reconnaitre que si l’idée est juste et séduisante, la mettre en oeuvre ne sera pas facile. Il faut aussi reconnaitre que ce n’est pas la (...)
  • Délit de solidarité : La CGT doit s’investir davantage

    3 janvier
    Plus de mille militants, dont de nombreux militants CGT ont été condamnés suite à la longue mobilisation 2016 contre la Loi Travail. Et la défense des Goodyears et de tant d’autres est une priorité importante.
    Dans le même temps, des militants du monde associatif sont eux aussi condamnés pour avoir aidé des migrants en situation irrégulière. Autour du GISTI, de la LDH, du Syndicat de la Magistrature un collectif s’est créé pour assurer la solidarité avec ces militants.
    De notre point de vue toute cette répression relève d’une même politique, renforcée par l’Etat d’Urgence, mérite une riposte (...)
  • Chérèque meurt avant d’atteindre la retraite : justice est faite !

    2 janvier
    A la tête de la CFDT, François Chérèque restera l’homme qui a accepté d’augmenter le nombre de trimestres cotisés pour partir en retraite pleine de 37,5 à 43 annuités en 2003 ; puis qui qui accepte de passer en 2010 de 60 à 62 ans l’âge légal du départ en retraite.
    Ces trahisons en pleines grèves massives provoqueront des dizaines de milliers de départ de la CFDT vers Solidaires, la CGT et la FSU dans une moindre mesure.
    Lui qui défendait l’argument de l’allongement de la durée de vie en bonne santé pour justifier de sa politique, toujours prêt à se sacrifier pour sauver les comptes de la Sécu, il nous (...)
  • Noblecourt : La CFDT et l’UNSA aux ordres de Cambadélis

    26 décembre 2016
    Le 16 novembre dernier c’est en toute discrétion que la direction du PS a convoqué deux cent syndicalistes CFDT et UNSA pour une réunion avec le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis. La rencontre préparée par Bontems (ex-dirigeant CFDT) et Gosset (ex-dirigeant de l’UNSA) devait permettre de mettre ces organisations au service de la campagne présidentielle de François Hollande !!!
    C’est par un court et discret article signé Noblecourt dans Le Monde du 18 novembre que nous avons découvert ce meeting. D’après le journaliste les militants convoqués « qui n’indiquaient que leur prénom » (...)
  • Syndicalisme International : L’autre piste.

    21 décembre 2016
    Dans la CGT le débat se focalise périodiquement sur l’adhésion à la CISL ou à la FSM. Nous défendons chaque fois l’idée que l’alternative ne peut pas être de choisir entre un réseau qui défend un capitalisme social et l’autre qui défend un socialisme de caserne. Nous proposons donc que la CGT travaille avec les confédérations de lutte de classe quelle que soit son affiliation. Ainsi le syndicat anglais des transports, le RMT, est membre de la FSM mais aussi du réseau alternatif RSISL. Ce réseau s’est développé autour de la CGT-Espagnole, de Solidaires en France et de la CSP au Brésil.
    A l’occasion de la (...)
  • STC et LAB : La CGT perd son procès en vue des élections dans lesTPE

    13 décembre 2016
    Malgré un acharnement juridique démesuré, la direction confédérale n’a pas obtenu l’annulation des listes des syndicats nationalistes corses et basques. Nous avions déjà dit tout le mal que nous pensions de cette façon administrative de porter l’exclusive contre d’autres syndicats. Nous avions pointé le risque de jurisprudence contre nous mêmes à tenter de faire condamner un syndicat parce qu’il serait porteur d’un projet « politique » selon les arguments mêmes de l’avocat de la CGT. Enfin, comme plusieurs structures CGT du Pays Basque, nous regrettions cette division avec des syndicats qui s’étaient (...)
  • Sans-Papiers : Meeting à Paris le 14 décembre

    9 décembre 2016
    Nous relayons ici l’invitation au meeting du 14 décembre :
    Sans papiers debout !
    Meeting Contre le travail au noir et pour la régularisation des sans papiers 14 décembre 2016. Bourse du Travail Paris
    A l’initiative du Collectif des travailleurs sans papiers de Vitry, de la Coordination 93 de lutte pour les sans papiers, de Droits Devant ! et de l’intersyndicale du Ministère du Travail (CGT, FSU et SUD)
    Programme : 19 h : accueil 19 h 25 : mot d’introduction par Mamba Touré (délégué de la Coordination 93)
    TABLE RONDE 19 h 30 – 20 h 30 : table-ronde animée par (...)
  • Palestine : La FERC rejoint la campagne BDS

    8 décembre 2016
    A l’occasion de son 12° Congrès, la FERC, avec ses 26 000 adhérents, rejoint la campagne Boycott-Désinvestissements-Sanctions (BDS) de l’Etat d’Israel. Voici le texte adopté début décembre :
    Loin de chercher une solution juste et pacifique avec les Palestiniens, l’Etat d’Israël, à travers ses gouvernements successifs, s’engage toujours plus dans la violence de l’occupation, de la colonisation, et la violation des droits humains. Face à l’impunité de l’État israélien, aux violations du droit international des peuples et à la complicité des grandes puissances, à commencer par notre gouvernement, la (...)
  • UD 75 : Bilan du 19° congrès CGT Paris

    6 décembre 2016
    Retour sur le 19e congrès de l’Union des syndicats CGT de Paris
    Les 8, 9 et 10 novembre 2016, le complexe sportif Nelson-Mandela a accueilli les travaux du 19e congrès de l’Union des syndicats CGT de Paris (UD CGT 75). Au total, 202 délégués étaient présents (22 619 voix, 80 syndicats, 20 fédérations et 18 unions locales). Avec un rapport d’activité approuvé par 97,8 % des mandats représentés et un document d’orientation voté à 99,2 %, la direction sortante apparaît renforcée dans ses positionnements qui ne sont pas restés inaperçus au fil de la dernière mandature. Que ce soit dans les batailles contre les (...)

Débats du 51° congrès

  • Congrès : Notes du vendredi 22 avril

    23 avril 2016
    Courte séance ce vendredi matin. La CEC est élue très largement (entre 84 et 97%) ce qui pourrait surprendre après les votes des résolutions et la tension dans les débats. Il est probable que la majorité des syndicats expriment alors leur désir de tourner la page de la crise de direction ouverte avec l’affaire Lepaon. Probable aussi que le compromis imposé par la direction confédérale sur le thème de la grève reconductible mise en débat soit in fine apprécié comme une petite victoire par l’aile la plus combative, et comme une prudence raisonnable par l’aile la plus pessimiste.
    Ce n’est qu’après le vote, (...)
  • Congrès : Notes du jeudi 21 avril

    22 avril 2016
    La séance s’ouvre par l’annonce du vote du thème 3 sur le rapport au politique : abstention : 9% contre : 36%.
    Le débat reprend sur le thème 4 : le syndicalisme international. Des délégués expliquent leur travail dans des multinationales, leurs contacts avec les syndicats de différents pays. Une camarade sénégalaise est invitée à s’exprimer. Des camarades proposent l’organisation de grèves européennes contre l’austérité ou par branche comme dans les fonctions publiques. La dénonciation de l’inauguration du congrès de la CES cet hiver à Paris par Hollande et Juncker est applaudie. Les différentes (...)
  • Congrès : Notes du mercredi 20 avril

    21 avril 2016
    La matinée reprend avec le débat sur notre démarche syndicale, le thème 1. Les futurs comités régionaux inquiètent plusieurs délégués qui se prononcent pour une coordination des UD mais contre des « super-préfets ». Le seul amendement significatif intégré par la commission souligne, comme pour répondre aux craintes, qu’il faut donner plus de moyens aux unions locales. Un délégué de la construction (Toulouse) pose la question de syndicaliser les jeunes scolaires, d’autant qu’ils passent de plus en plus de temps en stages à l’entreprise. Mais dans son rapport d’ouverture, Martinez avait d’entré écarté cette (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0