Communistes libertaires de la CGT

Au fil de l’actu

  • CGIL : Les fascistes attaquent le syndicat italien

    7 janvier
    Dans la CGIL qui fut longtemps un syndicat « frère » de la CGT, dirigé par le PCI, des militants s’organisent pour faire revenir la confédération sur des bases de lutte de classe. Nous avons trouvé sur le site « A l’encontre » une traduction en français d’un article qui mérite de circuler :
    Le site du réseau italien dont les principaux animateurs sont membres de la Fédération de la Métallurgie : https://sindacatounaltracosa.org/
    Par Eliana Como et Dario Lopreno
    Les organisations néofascistes ont attaqué la Confédération générale italienne du travail (CGIL) [1]. La riposte doit être à la hauteur. Des choses (...)
  • Métallurgie : Congrès de la Fédération

    4 janvier
    Nous reprenons ici un article publié sur le site d’alternative libertaire :
    Une combativité pas négligeable, mais pas de projet anticapitaliste pour enrayer la désindustrialisation… La fédération CGT de la métal­lurgie donne parfois l’impression de vouloir « conseiller les décideurs ». Ce n’est pas notre rôle !
    Ambiance mitigée au 41e congrès de la fédération CGT de la Métallurgie, qui s’est tenu du 20 au 24 novembre à Dijon. Sur les 485 délégué.es attendu.es, seul.es 390 ont fait le déplacement. Une faible participation qui témoigne du manque d’investissement de nombreux syndicats dans la vie fédérale. Le (...)
  • Ford : Tortures dans l’usine en Argentine

    1er janvier
    Nous reprenons ici un article paru dans le journal Le Monde :
    Argentine : d’ex-dirigeants de Ford jugés pour complicité avec la junte D’anciens cadres de l’entreprise américaine sont accusés d’avoir permis aux militaires de torturer des ouvriers à l’intérieur même d’une usine
    C’est un procès historique et inédit qui se déroule en Argentine, où, pour la première fois, une entreprise multinationale est sur le banc des accusés pour violations des droits -humains et complicité avec la dictature militaire (1976-1983). D’anciens dirigeants de la firme automobile américaine Ford Motor Company sont soupçonnés (...)
  • Canard Déchaîné : La réponse du HPE-CGT

    1er janvier
    Nous publions ici la tonique réponse du syndicat CGT des Hôtels de Prestige et Economiques à propos des allégations du Canard Enchainé sur le nombre d’adhérents de la CGT. L’activité soutenue du HPE lui permet de se prévaloir d’excellents résultats. Bravo. Mais il est un peu facile de prétendre généraliser l’expérience conduite dans un secteur très spécifique du prolétariat. Pour notre part, nous serions absolument satisfaits d’une franche réorientation des orientations de la direction confédérale même si une ligne syndicaliste révolutionnaire devait, dans le contexte d’affaissement politique que connait (...)
  • Holiday Inn : Porter la lutte jusqu’à Bruxelles !

    31 décembre 2017
    Les sous-traitants du nettoyage face à une multinationale ! Voir ici le reportage de France 3 Toulouse :
    https://france3-regions.francetvinf... à partir de la 8° minute.
  • ADN : Non au fichage des militants

    28 décembre 2017
    Notre blog est un espace de réflexion et de débat. Nous ne relayons que très rarement une lutte particulière, sauf quand elle présente un caractère général. C’est ici le cas sur le fichage de l’ADN des militants. Fabien est soutenu par les Unions locales CGT et Solidaires du Comminges.
    Le 16 novembre dernier, Fabien, militant libertaire, a été menotté lors de la tenue d’une table d’information sur le compteur Linky puis placé en garde-à-vue au commissariat de St-Gaudens durant 7 heures.
    Que lui voulait-on ? Ficher son ADN !... Plus d’un an après un passage au Tribunal Correctionnel de Toulouse (pour (...)
  • Catalogne : Les syndicalistes révolutionnaires et les autres...

    20 décembre 2017
    Nous avions publié l’appel de la CGT Espagne à la grève générale en Catalogne. L’UGT et les CCOO, syndicats majoritaires, appelaient eux à négocier le maintien du salaires pour des arrêts de travail approuvés par les patrons... Voici un texte qui fait le bilan de la grande grève du 3 octobre :
    Quelle influence de l’« arrêt du pays » sur la journée de grève générale du 3 octobre ?
    Communiqué du Secrétariat permanent de la CGT de Catalogne dimanche 3 décembre 2017
    Plusieurs syndicats [CGT, CNT, COS, ICSC et IAC. NdT] ont appelé à la grève générale en Catalogne le 3 octobre 2017. Ce jour‐là on a vécu une journée (...)
  • GLI : pour une gauche syndicale internationale

    25 novembre 2017
    Du 21 au 23 novembre, le Global Labour Institute (GLI) , soutenu par le React (Réseaux pour l’action collective internationale), organisait sa première « université d’automne francophone », consacré au syndicalisme international, sur un thème qui ne peut que nous motiver : « internationalisme syndical : s’organiser et gagner ». La session était co-organisée avec la CGT et l’Union syndicale Solidaires. Pour les quelques 90 personnes qui ont participé à tout ou partie de ces trois journées d’échanges et de réflexions, le bilan s’avère positif. Un des acquis est sans doute d’apprendre à travailler ensemble : (...)
  • Commerce : La direction confédérale doit se prononcer

    24 novembre 2017
    Nous ne sommes pas de ceux qui regrettent un centralisme despotique dans la CGT. Nous sommes fédéralistes et nous le resterons. C’est la base même du fonctionnement supposé de notre CGT dont les syndicats sont la base inaliénable. A eux de se confédérés librement dans une fédération professionnelle et dans une union territoriale. Mais il y a des dysfonctionnements sur lesquels la direction confédérale, sans s’ingérer dans les décisions, devrait donner un avis, des conseils. Hélas elle reste généralement muette, faute d’autorité morale et politique. La fédération du Commerce n’est hélas pas la seule (...)
  • Commerce : un congrès qui commence mal !

    24 novembre 2017
    La fédération Commerce s’était illustrée lors d’un récent congrès par le gazage de militants et de délégués qui protestaient contre un filtrage et l’exclusion anti-démocratique de représentants de certains syndicats. Le moins qu’on puisse dire c’est que les problèmes de direction de la Fédération ne sont toujours pas résolus. La démocratie reste un combat ! Et les bureaucrates gardent leurs pouvoirs... Voici une déclaration de l’US Commerce Paris :
    Communiqué de l’US CGT du Commerce, des Services et de la distribution de Paris
    Copié ? Collé ! Ou comment la fédération du commerce veut faire adopter à son (...)

Débats du 51° congrès

  • Congrès : Notes du vendredi 22 avril

    23 avril 2016
    Courte séance ce vendredi matin. La CEC est élue très largement (entre 84 et 97%) ce qui pourrait surprendre après les votes des résolutions et la tension dans les débats. Il est probable que la majorité des syndicats expriment alors leur désir de tourner la page de la crise de direction ouverte avec l’affaire Lepaon. Probable aussi que le compromis imposé par la direction confédérale sur le thème de la grève reconductible mise en débat soit in fine apprécié comme une petite victoire par l’aile la plus combative, et comme une prudence raisonnable par l’aile la plus pessimiste.
    Ce n’est qu’après le vote, (...)
  • Congrès : Notes du jeudi 21 avril

    22 avril 2016
    La séance s’ouvre par l’annonce du vote du thème 3 sur le rapport au politique : abstention : 9% contre : 36%.
    Le débat reprend sur le thème 4 : le syndicalisme international. Des délégués expliquent leur travail dans des multinationales, leurs contacts avec les syndicats de différents pays. Une camarade sénégalaise est invitée à s’exprimer. Des camarades proposent l’organisation de grèves européennes contre l’austérité ou par branche comme dans les fonctions publiques. La dénonciation de l’inauguration du congrès de la CES cet hiver à Paris par Hollande et Juncker est applaudie. Les différentes (...)
  • Congrès : Notes du mercredi 20 avril

    21 avril 2016
    La matinée reprend avec le débat sur notre démarche syndicale, le thème 1. Les futurs comités régionaux inquiètent plusieurs délégués qui se prononcent pour une coordination des UD mais contre des « super-préfets ». Le seul amendement significatif intégré par la commission souligne, comme pour répondre aux craintes, qu’il faut donner plus de moyens aux unions locales. Un délégué de la construction (Toulouse) pose la question de syndicaliser les jeunes scolaires, d’autant qu’ils passent de plus en plus de temps en stages à l’entreprise. Mais dans son rapport d’ouverture, Martinez avait d’entré écarté cette (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0