Communistes libertaires de la CGT

Confédération

Information relative à la confédération CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Hong Kong : Retour sur une polémique instructive

    20 novembre
    Depuis six mois la population de Hong Kong est en insurrection. C’est une loi permettant l’extradition vers la Chine des « délinquants » qui fut le moteur du mouvement. Cette loi fut rejetée par tous les secteurs de la société : les capitalistes historiques de la Cité, les bourgeois « rouges » du continent qui « sécurisent » à Hong Kong leurs fortunes, et les militants qui comprenaient comment cette loi leur serait appliquée dans le cadre de la répression de toute parole hostile au PCC. D’une manière plus générale, cette loi marquait un pas supplémentaire vers l’intégration pure et simple de la ville au (...)
  • 5 déc et reconductible : Phillipe Martinez à Sud-Radio

    14 novembre
    Extraits :
    « Nous, on appelle à ce que, partout où c’est possible, les grèves soient reconduites, mais après c’est toujours les salariés qui décident »
    Parfait. Mais la suite est plus confuse. A la question de savoir si la grève peut encore être évitée Martinez ajoute :
    « Evidemment ! Il y a un fort désaccord dans l’opinion publique sur cette réforme, ce changement fondamental de système de retraite en France, donc il suffit de dire : on remet les compteurs à zéro et on améliore le système actuel. »
    Cette perche tendue au gouvernement, c’est exactement celle qu’espèrent certaines organisations pour abandonner (...)
  • 7 déc : On continue avec les Chômeurs !

    20 octobre
    L’intersyndicale nationale (CGT, FO, Solidaires, FSU et orgas de jeunesse) appelle à s’appuyer sur le 5 décembre (grève reconductible à la RATP) pour une journée de grève dans toutes les professions. Bien. Mais malgré les propositions de Solidaires, rejoint par FO, l’intersyndicale n’a pas été capable d’intégrer le principe d’une reconduction ni même d’une journée de mobilisation le samedi 7. Il semble que ce soit la FSU qui a bloqué fortement contre tout débordement au delà d’une journée d’action traditionnelle que tout le monde sait insuffisante pour gagner. Du coup la journée nationale des Privés (...)
  • 5 décembre : début d’une lutte prolongée ?

    6 octobre
    Le 5 décembre est annoncé par l’intersyndicale au complet de la RATP comme le début d’une grève reconductible pour la défense de leur régime de retraite : y a dans l’air comme un petit parfum d’Hiver 95 !
    Alors que la CGT, FO, FSU, Solidaires et les étudiants se concertent autour du principe d’une journée de grève, et que de son côté le Conseil National de Solidaires vient d’adopter un appel à construire une grève reconductible à partir du 5, la date et le principe reconductible affichés donnent enfin un signal de départ unitaire et ancré dans la réalité de certaines professions. Et nous avons du temps (...)
  • CEC du 3 septembre : lucidité et aveuglement

    15 septembre
    Il est toujours difficile à la simple lecture des comptes-rendus de la CEC et du BC de comprendre précisément la teneur des débats, et plus encore les divergences éventuelles qui s’y expriment. Tout est dit à formules vagues voir par sous-entendus.
    Pourtant derrière les lignes du compte-rendu de la séance du 3 septembre 2019 on peut lire clairement le désarroi des dirigeants confédéraux qui semblent découvrir l’ampleur des dysfonctionnements dans la CGT, de l’entreprise aux fédérations en passant par les structures territoriales. Lucides enfin pourrait-on se réjouir si ce constat évoqué ne masquait un (...)
  • Propreté : la CGT fera-t-elle enfin le ménage ?

    30 juillet
    La CGT Propreté Région parisienne est une nouvelle fois prise en flagrant délit de jaunisme. Alors qu’une grève a éclaté depuis 10 jours à l’hôtel Ibis Clichy-Batignolles à Paris, ce syndicat est, une nouvelle fois, intervenu pour intimider les grévistes.
    C’est la CGT HPE (Hôtels de Prestige et Economiques) qui anime la grève à l’hôtel Ibis, appartenant au groupe Accor. Les femmes de chambres sont employées en sous-traitance par l’entreprise STN TEFID. Les raisons de la colère sont classiques dans ce secteur où les femmes sont surexploitées. Cadences infernales, paye honteusement basse, harcèlement de la (...)
  • Le questionnaire en question...

    29 juillet
    Le questionnaire interne destiné aux militants et décidé par la direction confédérale est un échec en terme de remontées. Vu la pauvreté et la fermeture des questions, ce n’est guère étonnant.
    Mais l’idée même de ce questionnaire pose... d’autres questions !
    Comme si à la sortie d’un congrès confédéral, la direction ne savait pas ce que pensent et veulent les militants CGT ! Quel aveu d’échec pour un congrès qui en effet s’est réduit à de violents affrontements plus ou moins pertinents. Un échec non seulement pour la direction confédérale mais pour toutes les structures CGT.
    La discussion des divergences, (...)
  • Grèves massives : Un débat au CCN des 25 et 26 juin

    3 juillet
    En conclusion du rapport d’introduction aux deux journées du CCN on peut lire :
    « Chacun est d’accord, ici, que nous voulons construire des grèves massives qui seules peuvent permettre de gagner. Cela doit aussi nous conduire à débattre ici de l’articulation entre journées professionnelles et interprofessionnelles et aux décisions à prendre pour que l’implication des professions soient réellement au plus près des lieux de travail. »
    Malheureusement les syndiqués n’auront pas la teneur du débat. C’est pourquoi nous rappellerons une évidence : S’il n’existe pas de bouton magique pour déclencher des grèves (...)
  • Vers un mini Programme commun des partis de gauche, des syndicats et des associations ?

    27 juin
    La gauche gouvernementale est éparpillée façon puzzle. Et chaque morceau propose, sous une forme ou une autre, de reconstruire une maison commune qui associerait plus ou moins associatifs et syndicalistes (en toute indépendance tu penses Hortense...!).
    Et voilà que six responsables syndicaux de haut rang* valident ce schéma dans une tribune publiée le 14 juin dans l’Humanité : « Les luttes sociales ont besoin d’une construction à gauche ».
    Les signataires constatent à juste titre que « l’absence d’alternative... pèse lourdement sur l’action du syndicalisme de transformation sociale ». Si on passe avec (...)
  • Le bilan du congrès par des militant.es d’Alternative libertaire

    4 juin
    52e congrès confédéral CGT : Les syndicats poussent vers la gauche !
    Revendications, gilets jaunes, grève générale, lutte des classes, anticapitalisme, internationalisme ont dominé les interventions des délégué·es durant cinq jours de débats. À de nombreuses reprises, les délégué·es des syndicats ont manifesté bruyamment leur défiance vis-à-vis de la direction confédérale, mise en échec sur plusieurs votes. À gauche toute ?
    Lors du discours d’ouverture (1 heure 40 tout de même), le secrétaire général, Philippe Martinez, dans un souci de déminage, avait évoqué tous les problèmes posés à la CGT, mais sans proposer (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100

Liens

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0