Communistes libertaires de la CGT

Confédération

Information relative à la confédération CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • JDD : Un article stupide contre la CGT

    25 mai
    Le Journal du Dimanche est un hebdomadaire bien à droite (propriété d’Arnaud Lagardère, grand copain de Sarkozy). Qu’il s’attaque régulièrement à la CGT est somme toute normal ! Mais qu’il raconte autant de bêtises en démontrant une méconnaissance totale du sujet c’est vraiment énervant !
    L’article de l’édition du 24 mai signé Emmanuelle Souffi est encore plus faux qu’un vomissement de Michel Noblecourt dans « Le Monde ».
    En gros l’article vise à semer la zizanie dans une CGT certes traversée de sensibilités et de débats stratégiques importants. Et ces débats sont indispensables. Mais quand il accuse les (...)
  • Masques gratuits : L’étrange communiqué confédéral

    17 mai
    Le communiqué confédéral du 7 mai* commençait pourtant bien :
    La gratuité des masques s’impose ! C’est une question de santé publique et de justice sociale ! Notre pays est la sixième puissance économique mondiale. Notre pays est le troisième au monde en termes de dividendes versés aux actionnaires et le premier en Europe ! Et, pourtant, notre pays n’a pas été en capacité de fournir des masques à sa population.
    Et patatras :
    La relocalisation de nos productions industrielles et notre indépendance stratégique sont à l’ordre du jour. Pour cela, la CGT estime que 50 % de nos besoins doivent être produits dans (...)
  • Info’com : le syndicalisme virtuel pris à son propre piège

    10 mai
    Nous l’avons déjà écrit, le syndicat Info’com qui a pris la suite du syndicat historique des typographes parisiens (CSTP) est un objet paradoxal : La Chambre syndicale typographique parisienne était un des plus vieux syndicats français, très représentatif dans son métier, ultra corporatif et bastion du réformisme. Il est assis sur un magot financier impressionnant amassé au cours d’un siècle d’activité.
    La disparition du métier des typographes a conduit à une mutation radicale de cette structure, rompant avec la posture réformiste pour adopter une posture « ultra-gauche » dont les positions et critiques (...)
  • Pôle Eco : Où est passée la lutte des classes ?

    4 avril
    Le pôle Eco de la CGT travaille et produit beaucoup. Des notes de qualité inégale qui trop souvent se bornent à des constats et à des postures anti-libérales. Alors qu’il nous faudrait des formations renforcées pour faire comprendre la nécessité (et la possibilité) de rompre avec le capitalisme pour rester dans le projet fondateur de la CGT, celle de la double besogne proclamée par la Charte d’Amiens : défense des intérêts immédiats et abolition du salariat par l’expropriation des capitalistes.
    La dernière note dite Mémo Covid n°4 « Mais au fait à quoi sert la Bourse » datée du 26 mars est de ce point de (...)
  • « Relevé de discussion » : La position de l’UFSE en guise de conclusion (?)

    31 mars
    Chères et chers camarades de la CEC, C’est par différents canaux que nous avons découvert le communiqué que notre confédération a signé le 19 mars avec 4 autres organisations syndicales de salariés et les organisations représentatives du patronat. L’UFSE-CGT, par la voix de sa commission exécutive, tient à vous faire part de son désaccord avec cette initiative.
    D’abord, ce texte - intitulé « relevé de réunion » -relève à ce point du consensus a minima qu’il est muet sur des aspects essentiels de la crise actuelle et les responsabilités des uns et des autres. Ensuite, que la CGT, de surcroît dans la (...)
  • Plus jamais ça : Un appel anti-libéral qui épargne le capitalisme

    30 mars
    Philippe Martinez co-signe un appel unitaire qui évoque des mesures sociales, sanitaires, écologiques et économiques globalement sympathiques. Bon.
    Mais le texte ne dit pas un mot sur comment contraindre les capitalistes à prendre de telles mesures, et néglige le fait essentiel : ces mesures sympathiques ne sont simplement pas possibles sans sortir du capitalisme, sans l’expropriation des capitalistes et la prise en main de la production par les travailleurs eux-mêmes.
    La recherche d’ouverture et d’unité c’est bien. Mais il ne faudrait pas que la CGT y perde définitivement son identité de (...)
  • Texte commun : la confédé s’explique mais...

    23 mars
    Dans une note aux organisations, la direction confédérale s’explique à propos de sa signature d’un « relevé de discussion » abusivement présentée par la CFDT comme une « déclaration commune » ainsi que nous le disions immédiatement. (Lire : http://www.communisteslibertairescg...)
    Mais la direction confédérale ne convainc guère de la nécessité de signer quoi que ce soit dans le contexte avec les syndicats et les patrons qui souhaitent maintenir un maximum de salariés au travail quel que soit le prix humain à payer et qui se préparent à nous asséner (...)
  • La CGT doit se retirer de la déclaration paritaire

    20 mars
    Au nom du paritarisme, du moins ce qu’il en reste sans rapport de force, la CGT se retrouve signataire d’un relevé de discussion transformé en déclaration commune sur le site, par exemple, de la CFDT*.
    Dans tous les cas, cette déclaration signée de l’intersyndicale et des trois organisations patronales n’offre aucun appui aux salariés contraints d’aller travailler alors qu’un confinement maximum est souhaitable contre la pandémie, et que leurs métiers ne sont pas réellement indispensables.
    Et bien sûr le communiqué ne dit pas un mot sur la loi d’état d’urgence sanitaire qui va permettre aux patrons (...)
  • Gérald Le Corre : Victoire au Conseil d’Etat

    14 mars
    Notre site ne peut traiter et suivre toutes les affaires de répression syndicale. Mais nous avions relayé l’alerte sur ce cas très particulier où l’Etat s’autorisait à refuser de reconnaitre un militant CGT mandaté par son organisation. Les décisions du Conseil d’Etat seront-elles respectées ?
    VICTOIRE AU CONSEIL D’ÉTAT Réintégration d’un inspecteur du travail mandaté CGT À la demande du Directeur Général du Travail, la Direccte puis le Préfet de Normandie ont respectivement pris la décision, en janvier 2019, d’exclure notre camarade Gérald Le Corre, inspecteur du travail mandaté CGT, de l’Observatoire du (...)
  • CGT 1975-95 : Un livre indispensable !

    10 mars

    Les actes du colloque de l’Institut d’Histoire Sociale CGT de novembre 2016 sont magnifiquement édités. Notes de lecture.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 120

Liens

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0