Communistes libertaires de la CGT

Confédération

Information relative à la confédération CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • CCN : « y aller tous ensemble » oui, mais aller où ?

    9 février 2018
    Notre dernier CCN accouche d’une déclaration combative qui titre fièrement : « Et si on y allait tous ensemble ». Mal raccroché au texte, comme un amendement de dernière minute, nous nous réjouissons qu’au delà « d’agir autour de propositions concrètes pour améliorer le quotidien du monde du travail et la création de milliers d’emplois », le document évoque « et un autre projet de société de progrès social. »
    Reste un problème, alors que les journées dans les branches se multiplient, le document ne propose rien d’autre qu’une journée interpro banale, sans perspective au delà, sans poser la question de la (...)
  • Police : la CGT Paris ne manifestera pas mercredi. Bravo.

    17 mai 2016
    Nous reproduisons ici le communiqué commun CGT-Police Paris et Info’com, le syndicat célèbre pour son affiche « police », présent essentiellement dans certains sièges éditoriaux de presse :
    D’après certaines sources dans les rangs des forces de l’ordre, les affiches du syndicat Info’Com-CGT seraient « dégradantes » à l’égard des policiers. Ces affiches ne sont pourtant publiées que pour attirer l’attention sur la violence du pouvoir… Emboîtant le pas de leur ministre, les syndicats corporatistes de policiers sont montés au créneau. Unité SGP Police (FO) s’est dit « indigné » par cette publication « honteuse (...)
  • Le vote analysé par préférence syndicale

    26 avril 2017
    Liaisons Sociales avec l’Institut Harris livre une étude sérieuse même s’il manque une question sur l’abstention... 7 000 personnes interrogées sur ce qu’elles ont fait réellement dans l’isoloir en fonction de leur sympathie (pas leur adhésion) pour tel ou tel syndicat. Examinons les chiffres :
    Proches de la CGT : Mélenchon passe de 39% en 2012 à 51%. Hollande était à 44% et Hamon tombe à 13%, talonné par Macron à 12% tout de même. Poutou est à 3%. Avec 15% Le Pen prend la deuxième place (+ 6% depuis 2012) des électeurs qui aiment bien la CGT. Cet éclatement politique en dit long sur le brouillage des (...)
  • Visa : salon antifaciste syndical

    26 avril 2016
    Samedi 30 Avril 2016 de 12h à 20h Au cinéma La CLEF 34 Rue Daubenton, 75005 Paris (métro Censier-Daubenton) A l’occasion de ses 20 ans d’activités antifascistes, VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes) organise le samedi 30 avril 2016 un Salon du livre antifasciste en partenariat avec les instituts syndicaux de recherche IHS-CGT, FSU et CEFI-Solidaires, plusieurs maisons d’édition et librairies indépendantes en IDF.
    Cette journée, à la veille de manifestations syndicales du 1er mai, proposera : des stands d’éditeurs, de syndicats, d’organisations antifascistes, un espace (...)
  • 5 décembre : début d’une lutte prolongée ?

    6 octobre 2019
    Le 5 décembre est annoncé par l’intersyndicale au complet de la RATP comme le début d’une grève reconductible pour la défense de leur régime de retraite : y a dans l’air comme un petit parfum d’Hiver 95 !
    Alors que la CGT, FO, FSU, Solidaires et les étudiants se concertent autour du principe d’une journée de grève, et que de son côté le Conseil National de Solidaires vient d’adopter un appel à construire une grève reconductible à partir du 5, la date et le principe reconductible affichés donnent enfin un signal de départ unitaire et ancré dans la réalité de certaines professions. Et nous avons du temps (...)
  • El Khomri : Le syndicalisme rassemblé...pour ne rien faire !

    24 février 2016
    Nous publions ici le communiqué de l’intersyndicale. Face à l’énormité des attaques, la pauvreté du texte adopté nous laisse sans voix. Une fois de plus l’unité à tout prix avec la CFDT désarme le camp des travailleurs :
    « Le droit collectif n’est pas l’ennemi de l’emploi »
    Réunies le 23 février 2016, les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CGT, FSU, Solidaires, Unsa, Unef, UNL et Fidl ont adopté une déclaration commune concernant le projet de loi El Khomri. Elles demandent le retrait de la barèmisation des indemnités prudhommales dues en cas de licenciement abusif et des mesures qui accroissent le (...)
  • UGICT : La DRH de Carrefour, le sociologue et la lutte des classes

    26 novembre 2016
    L’UGICT organisait le 23 novembre dernier un colloque avec Edwy Plenel* en spéciale attraction, des sociologues par paquets de 12 et deux DRH : celles de Carrefour et d’Humanis.
    Les dirigeants de l’Unef et de la JOC, partenaires préférés des courants liés au PS dans la CGT, devaient prendre la parole ainsi que des dirigeants de l’UGICT.
    Mais aucune intervention programmée d’un ou d’une militante UGICT racontant son expérience ! Sauf à penser que les DRH en question viennent de rejoindre la CGT...
    Avec de tels colloques, on aboutit à cette campagne commune UGICT/Unef : "15 propositions contre le (...)
  • Gilets jaunes : les convergences enfin !

    17 janvier 2019
    Le débat dans les structures, ralenti par la période des Fêtes, fait émerger de plus en plus de positions favorables à la recherche de convergences avec le mouvement des Gilets jaunes. C’est ainsi que les UD de Paris, du 94 et du 95 appellent à manifester à nouveau samedi 19 janvier avec un rendez-vous devant l’Hôtel de Ville de Paris à 11h. Samedi dernier l’UD du Loiret et la région centre appelaient à renforcer la manifestation de Bourges. Dans les villes de nombreuses UL se positionnent désormais en participant aux initiatives des Gilets jaunes. Des structures insistent également sur la répression (...)
  • Nord : le Syndicat CGT étudiants-lycéens mobilise

    11 février 2018
    Comme nous partageons l’idée de créer nationalement un syndicat CGT des étudiants et lycéens, nous publions ici l’intervention du SEL de Valenciennes contre les réformes en cours et le renforcement de la sélection à l’Université :
    http://selcgtnord.fr/index.php/mobi...
  • Salaires des patrons : Martinez est généreux !

    19 mai 2016
    Libération, le quotidien de la « gauche » sociale-libérale, organise la résistance aux salaires des patrons du CAC 40 ? Il publie un appel de 40 « personnalités » dont Laurent Berger, secrétaire générale de la CFDT, afin de limiter ces scandaleux salaires à 100 Smic. Soit 1,75 millions d’euros par ans !!!
    Mais que fait Martinez dans la liste des signataires auprès de Cambadélis et Bartolone ?
    Exigeons le retrait de cette signature à cette minable opération de communication du (...)

0 | ... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | ... | 120

Liens

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0