Communistes libertaires de la CGT

Confédération

Information relative à la confédération CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Police : la CGT Paris ne manifestera pas mercredi. Bravo.

    17 mai 2016
    Nous reproduisons ici le communiqué commun CGT-Police Paris et Info’com, le syndicat célèbre pour son affiche « police », présent essentiellement dans certains sièges éditoriaux de presse :
    D’après certaines sources dans les rangs des forces de l’ordre, les affiches du syndicat Info’Com-CGT seraient « dégradantes » à l’égard des policiers. Ces affiches ne sont pourtant publiées que pour attirer l’attention sur la violence du pouvoir… Emboîtant le pas de leur ministre, les syndicats corporatistes de policiers sont montés au créneau. Unité SGP Police (FO) s’est dit « indigné » par cette publication « honteuse (...)
  • Texte commun : la confédé s’explique mais...

    23 mars
    Dans une note aux organisations, la direction confédérale s’explique à propos de sa signature d’un « relevé de discussion » abusivement présentée par la CFDT comme une « déclaration commune » ainsi que nous le disions immédiatement. (Lire : http://www.communisteslibertairescg...)
    Mais la direction confédérale ne convainc guère de la nécessité de signer quoi que ce soit dans le contexte avec les syndicats et les patrons qui souhaitent maintenir un maximum de salariés au travail quel que soit le prix humain à payer et qui se préparent à nous asséner (...)
  • 28 décembre : Des échos des AG SNCF/RATP

    20 décembre 2019
    La dernière rencontre entre syndicats et gouvernement jeudi 19 a tourné court. Sans surprise, le développement de la grève est encore insuffisant pour faire canner Macron ! Même la CFDT n’y trouve pas son compte et promet de se mobiliser « dès janvier »...
    Il n’y aura guère que certains secteurs de l’Unsa pour accepter la trêve, au prix probable d’une crise à venir dans ces syndicats.
    L’appel de l’intersyndicale à un nouveau temps fort pour le 9 janvier a été largement discuté dans les AG, avec souvent de la colère, de l’incompréhension parmi des grévistes qui, et c’est légitime, s’impatientent. Car le (...)
  • Gérald Le Corre : Victoire au Conseil d’Etat

    14 mars
    Notre site ne peut traiter et suivre toutes les affaires de répression syndicale. Mais nous avions relayé l’alerte sur ce cas très particulier où l’Etat s’autorisait à refuser de reconnaitre un militant CGT mandaté par son organisation. Les décisions du Conseil d’Etat seront-elles respectées ?
    VICTOIRE AU CONSEIL D’ÉTAT Réintégration d’un inspecteur du travail mandaté CGT À la demande du Directeur Général du Travail, la Direccte puis le Préfet de Normandie ont respectivement pris la décision, en janvier 2019, d’exclure notre camarade Gérald Le Corre, inspecteur du travail mandaté CGT, de l’Observatoire du (...)
  • Vers un CCN extraordinaire ?

    10 décembre 2018
    Nous relayons ici l’appel de différentes UD et fédérations :
    Demande d’un Comité Confédéral National Extraordinaire dans les jours qui viennent.
    La période est marquée par une immense souffrance, une colère inédite et par des mobilisations massives dans notre pays. La CGT doit prendre toute sa place pour conforter et amplifier ce processus de luttes. C’est la condition nécessaire et préalable à toute négociation utile pour le monde du travail et à la victoire du mouvement populaire. La date interprofessionnelle du 14 décembre ne peut suffire à elle seule à répondre à cette urgence, par plus que la (...)
  • JDD : Un article stupide contre la CGT

    25 mai
    Le Journal du Dimanche est un hebdomadaire bien à droite (propriété d’Arnaud Lagardère, grand copain de Sarkozy). Qu’il s’attaque régulièrement à la CGT est somme toute normal ! Mais qu’il raconte autant de bêtises en démontrant une méconnaissance totale du sujet c’est vraiment énervant !
    L’article de l’édition du 24 mai signé Emmanuelle Souffi est encore plus faux qu’un vomissement de Michel Noblecourt dans « Le Monde ».
    En gros l’article vise à semer la zizanie dans une CGT certes traversée de sensibilités et de débats stratégiques importants. Et ces débats sont indispensables. Mais quand il accuse les (...)
  • CGT 1975-95 : Un livre indispensable !

    10 mars

    Les actes du colloque de l’Institut d’Histoire Sociale CGT de novembre 2016 sont magnifiquement édités. Notes de lecture.

  • Frexit et Fachos : amalgames et confusions

    26 mars 2018
    La Confédération a réagit très fortement, et très justement, contre la tentative des fachos de tous poils d’intégrer nos manifestations ouvrières. Elle réagit aussi vigoureusement contre l’attaque des étudiants grévistes à Montpellier par des fachos. Asselineau et son UPR doivent être écartés de nos manifs comme le FN et les autres.
    Des camarades du Nord contestent cette position et soutiennent que la question du Frexit est centrale aujourdh’ui. Notre point de vue sur ce débat :
    Il est vrai que la direction confédérale qui refusait de prendre position avait dû corriger le tir concernant le réferendum sur (...)
  • Police : La crise de la fédération sur la place publique

    13 juin 2016
    Nous avions déjà rapporté ici divers éléments de la crise dans la fédération Police qui avait aboutit à l’exclusion des syndicats de Paris, Marseille et de l’UFR. Le syndicat parisien s’est récemment démarqué en refusant de participer à la manif « police debout » contre la « haine anti-flic » à République. Nous publions ici une note du syndicat de Marseille :
    A Philippe MARTINEZ, secrétaire confédéral, Aux membres de la CE Confédérale, Cher(e)s camarades, A nouveau la Fédération Police par le biais de son secrétaire Général Alexandre LANGLOIS, s’en prend publiquement au camarade Anthony CAILLE, secrétaire (...)
  • Etat d’urgence : la confédération traîne des pieds

    18 février 2016
    Une réunion du collectif porté par la LDH « Nous ne cèderons pas » se réunissait mercredi 17 février à Paris sur les suites de la mobilisation après le succès de la journée du 30 janvier. Ce collectif où participe la CGT refuse la présence des organisations politiques.
    L’autre collectif national « Stop Etat d’urgence » proposait de faire du 12 mars, peu avant le vote au Sénat, une nouvelle journée de manifestation.
    La LDH, la FSU et la CGT se montraient hostile à l’idée en prétextant le risque d’êtres moins nombreux que le 30 janvier.
    Heureusement d’autres associations et syndicats ont repris l’idée d’une (...)

0 | ... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120

Liens

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0