Communistes libertaires de la CGT

Formation

Information relative à la formation des syndiqués et syndiquées, des travailleurs et des travailleuses.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • 14 - 18 : Les syndicalistes révolutionnaires sauvent l’honneur

    12 novembre 2016
    Aout 1914, la direction confédérale menée par Léon Jouhaux, qui fondera plus tard Force Ouvrière, tourne le dos aux décisions pacifistes des derniers congrès et entraine la CGT dans l’Union sacrée et la guerre. Novembre 2016, l’hommage national aux poilus se mélange avec celui aux victimes du Bataclan. L’enjeu politique reste le même : faire marcher le peuple au pas derrière les projets guerriers de notre bourgeoisie.
    Une bonne occasion de publier la lettre de démission du Comité Confédéral de Pierre Monatte en décembre 1914 :
    Camarades,
    Après le vote émis dans sa séance du 6 décembre par le Comité (...)
  • 19 mars : L’union mais dans la confusion !

    9 mars
    On peut se réjouir qu’au delà des divergences traversant les organisations du mouvement social l’essentiel des forces se retrouvent pour manifester contre les violences policières derrière les familles des victimes. Il importe d’être nombreux même en signant des appels aux contenus différents.
    Mais l’appel signé par la CGT, avec la FSU, la LDH et le MRAP nous laisse insatisfaits et mérite d’être discuté. Car à côté d’une colère qui dénonce correctement bien des choses, le texte porte la revendication d’une police gentille, respectueuse et républicaine et cela ne convient pas.
    Extraits : "La police exerce (...)
  • Actionnaire : je vote dividendes !

    13 mai
    Malgré les promesses d’un capitalisme populaire qui devait apaiser la lutte des classes dans la France des Trente Glorieuses, l’adhésion massive aux jeux boursiers ne s’est envolée vraiment que dans les années 80, quand Mitterrand va donner un coup d’accélérateur à l’idéologie libérale avec l’aide de la figure de Bernard Tapie, et avec la revente des entreprises nationalisées en 81.
    Le nombre d’actionnaires culmina en 2007 avec plus de 7 millions d’actionnaires individuels. Mais le petit épargnant effrayé par la crise de 2008 a fuit en masse et le nombre d’actionnaires en France est tombé à 3 (...)
  • Adolphe Clémence : Conférence pour un communard

    7 novembre 2016
    Nous relayons l’invitation à cette conférence de l’IHS du Livre Parisien qui n’hésite pas à explorer dans sa pluralité les racines du mouvement ouvrier :
    L’INSTITUT C.G.T. D’HISTOIRE SOCIALE DU LIVRE PARISIEN VOUS INVITE A UNE conférence-débat sur : « ADOLPHE CLÉMENCE, relieur et communard » avec Jean- Louis ROBERT, historien et président de l’association des amies et amis de la Commune de Paris 1871
    Le mercredi 9 novembre 2016 à 14 h 15
    MAISON DES MÉTALLOS Salle Jean Borne 94, rue Jean-Pierre Timbaud 75011 PARIS Métro : Couronnes Entrée Libre (...)
  • Benoit Drouart : Un syndicaliste libertaire et artiste

    27 novembre 2016
    Benoit Drouart est un militant bien connu sur les terres des Hauts de France comme il faut dire pour être moderne. Antifasciste et responsable de la CGT Educ’action en Picardie, il est aussi un peintre à l’oeuvre singulière.
    C’est avec plaisir que nous annonçons qu’il lance une souscription pour financer la sortie d’un livre d’art de 220 pages. Et si nous assumons tranquillement ce copinage, nous savons aussi que nous soutenons une création réellement envoutante.
    Benoît Drouart : Au-delà de la révolte, l’humanité
    Un livre de plus de 220 pages magnifiquement illustré d’ oeuvres d’un artiste (...)
  • Bibliothèque syndicale : Nouvelle publication

    1er juillet
    Le Groupe Salvador Segui livre le deuxième fascicule de sa bibliothèque syndicale. Disons le tout de suite, nous attendons le troisième avec impatience tant cela nous change des programmes insipides construit par notre confédération !
    Nous avions annoncé ici la publication du premier fascicule qui reprenait deux textes fondateurs qui étaient la base de la formation syndicale dans la CGT d’avant 1914 : L’ABC syndicaliste de Georges Yvetot et Le Sabotage d’Emile Pouget.
    Ce deuxième fascicule nous fait franchir les Pyrénées avec deux conférences données par des leaders de la CNT espagnole en 1919 sur (...)
  • Correcteurs : un dictionnaire inattendu

    24 octobre
    Note de lecture :
    Deux correcteurs retraités viennent de publier chez L’Harmattan un ouvrage improbable qui se présente comme un abécédaire pour permettre une pluralité d’entrées mais que l’on lit d’une seule traite car il donne à voir de façon très vivante ce qu’était le quotidien des correcteurs de presse, la vie du cassetin, les rapports aux autres salariés des catégories professionnelles du Livre CGT, le travail comme les fêtes, et les luttes.
    Voilà donc une sympathique entrée qui mériterait néanmoins quelques précisions. Malgré le ton très nostalgique de l’ouvrage, le métier n’est pas tout à fait (...)
  • Dividendes : +14,5% les actionnaires se goinfrent toujours plus

    21 novembre
    Battant tous les records récents, les dividendes versés aux actionnaires à travers le monde pour le troisième trimestre 2017 augmentent de 14,5 %. Heureusement qu’il reste des paradis fiscaux pour planquer tout ce pognon !
    Petit rappel : les dividendes représentent la rémunération annuelle des actionnaires d’une entreprise. Leur seul mérite : avancer de l’argent à l’entreprise en achetant des actions. Dans certains cas, les actions sont données comme une part de rémunération aux salariés, en particulier aux cadres dirigeants. Une chance au grattage, une chance au tirage : après avoir empoché les (...)
  • Energie-Paris : La privatisation d’EDF-GDF et ses conséquences

    5 mai 2016
    Nous publions ici le lien une longue déclaration très chiffrée et très intéressante sur la conséquence de la privatisation de la CGT-Energie Paris et réclamant la re-nationalisation :
    http://data.over-blog-kiwi.com/1/44...
  • FN : les amendements anti-ouvriers des sénateurs

    11 juin 2016
    Nous publions ici un article de Public Sénat du 10 juin qui montre le FN sous son vrai jour :
    Si le FN est discret sur la loi travail, les amendements de ses deux sénateurs, Stéphane Ravier et David Rachline, visent à contourner les syndicats et sont dans une veine libérale, chère au FN à Marion Maréchal-Le Pen. Surprise : après publication de notre article, ils ont été retirés…
    Le Front national se fait plutôt discret depuis quelques temps. On l’a peu entendu sur la loi travail. Ce projet de loi est examiné à partir de lundi au Sénat (voir notre article sur les 987 amendements du Sénat) et les (...)

0 | 10 | 20

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0