Communistes libertaires de la CGT

Luttes

Actualité des luttes sociales et syndicales.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • SNCF : La grève remise en débat pour le 31 mars

    6 mars
    Nous reproduisons ici un article du site « Rapport de force » :
    Retraites : la CGT cheminots envisage une nouvelle grève reconductible
    La semaine dernière, alors que l’utilisation de l’article 49 alinéa 3 de la Constitution n’était encore qu’une menace, le bureau fédéral de la CGT cheminots a lancé une consultation auprès de ses syndicats. Ceux-ci sont interrogés sur la pertinence d’un appel à la grève reconductible à la SNCF à partir du 31 mars, date de la prochaine journée forte initiée par l’intersyndicale nationale contre le projet de loi sur les retraites. L’enjeu pour la CGT cheminots : redonner de la (...)
  • Le Puy : Les syndicats solidaires des Gilets jaunes

    4 mars
    NI REPRESSION, NI BOUCS EMISSAIRES !
    Le lundi 9 mars aura lieu le procès de plusieurs inculpés suite à la manifestation du 1er décembre 2018 au Puy en Velay.
    Nous tenons à rappeler que des centaines de milliers de gilets jaunes se sont mobilisés dans tout le pays pour des exigences de pouvoir d’achat, de justice sociale et de justice fiscale, de défense des services publics. Ces exigences restent légitimes, elles sont aussi les nôtres.
    Au lieu de répondre à ces revendications, le gouvernement a au contraire renforcé les mesures antisociales : privatisation d’ADP et de la Française des jeux, réforme de (...)
  • 49.3 : La CFDT accuse les députés FI et PCF !

    29 février
    Sans surprise le gouvernement passe donc en force. Et sans doute il ne fallait rien attendre de la guerre d’amendements livrée par les députés FI/PCF. Le cirque parlementaire a ses codes, ses us et coutumes...
    Mais la déclaration de la CFDT va plus loin : elle accuse les élus FI/PCF d’avoir empêché le débat et donc l’intégration de ses « revendications » alors même que le gouvernement lui avait promis :
    « La Cfdt déplore que les débats n’aient pu se tenir jusqu’au bout. La multiplication stérile d’amendements sans aucun intérêt tout comme le recours au 49-3 sont deux stratégies politiques qui n’offrent pas (...)
  • Le Figaro contre Macron !

    27 février
    L’antique quotidien préféré de la bourgeoisie française est obligé de voler à la défense de ses lecteurs, les cadres supérieurs, mais sans fâcher les patrons : exercice délicat !
    Extraits :
    « Les cadres supérieurs devraient être les grands perdants de la réforme des retraites. Le projet de loi actuel modifie substantiellement la contribution des 350 000 personnes qui gagnent plus de 120 000 euros de revenus par an. »
    "les cadres du privé pourraient être aussi les grands perdants de la réforme des retraites. Ils vont d’abord être pénalisés par le futur mode de calcul, qui prendra en compte toute la vie (...)
  • RATP : Nouvelle mobilisation le 17 février

    12 février
    L’Unsa RATP relance la machine gréviste, rejointe par les syndicats SUD, FO et Solidaires de l’entreprise. Elle a choisit une date symbolique, celle de l’ouverture des débats au Parlement. Bien vu. L’intersyndicale a par ailleurs l’intelligence d’appeler au succès de la journée intersyndicale nationale du 20. Comme pour le 5 décembre, la CGT-Ratp traine des pieds en se plaignant d’une attitude unilatérale de l’Unsa. Même si ce reproche est sérieux, il serait irresponsable de ne pas rallier rapidement cette journée qui permet, sinon de relancer la reconductible, au moins de maintenir la (...)
  • Tours : Un exemple de ce que les médias ignorent...

    24 décembre 2019
    Un aperçu de ce que les journalistes ne voient pas :
    Jeudi 19 : Action décidée par l’AG cheminote le matin : 100 personnes. Prise de 100 caddies et entrée dans un hypermarché Carrefour avec des slogans sur les retraites mais également « Carrefour, paie tes impôts, augmente les salaires ». Bonne réception par les salarié-e-s. Venue de quelques policiers mais à distance, aucun affrontement, aucune interpellation.
    Action décidée par l’intersyndicale interprofessionnelle du 37 : manifestation (env. 200 personnes) dans le quartier des Deux Lions, où se trouvent de nombreuses entreprises privées (Bouygues, (...)
  • 28 décembre : Des échos des AG SNCF/RATP

    20 décembre 2019
    La dernière rencontre entre syndicats et gouvernement jeudi 19 a tourné court. Sans surprise, le développement de la grève est encore insuffisant pour faire canner Macron ! Même la CFDT n’y trouve pas son compte et promet de se mobiliser « dès janvier »...
    Il n’y aura guère que certains secteurs de l’Unsa pour accepter la trêve, au prix probable d’une crise à venir dans ces syndicats.
    L’appel de l’intersyndicale à un nouveau temps fort pour le 9 janvier a été largement discuté dans les AG, avec souvent de la colère, de l’incompréhension parmi des grévistes qui, et c’est légitime, s’impatientent. Car le (...)
  • CFDT : Bienvenue dans nos manifestations

    15 décembre 2019
    Bien sûr le premier réflexe de tout syndicaliste « normal » serait de huer les cortèges de la CFDT et ses satellites. Après quelques décennies d’accompagnement de toutes les régressions sociales des gouvernements de droite comme de gauche, le fossé est profond ! L’accord global de la CFDT avec la mise en place du système à points qui fera baisser toutes les retraites et placera le niveau du point sous tutelle parlementaire, personne ne peut l’oublier. De même que chacun est en droit de penser qu’entre Laurent Berger et le gouvernement se joue non pas un affrontement mais un tango complice...
    Et (...)
  • Généraliser les revendications pour généraliser la grève et les blocages

    13 décembre 2019
    Là où se tiennent des AG dans les UL, les UD, après les manifs, il est frappant de constater qu’un grand nombre de personnes, non-syndiquées, viennent débattre et faire des propositions quoique souvent très critiques vis-à-vis des syndicats.
    C’est toujours un peu déstabilisant pour une direction syndicale, et plus compliqué encore pour une intersyndicale, d’avoir à répondre à ces personnes qui ne sont pas (plus ?) dans un collectif de travail traditionnel : retraités, chômeurs, auto-entrepreneurs, salariés ultra-précaires. Car c’est d’abord sur l’entreprise et la branche professionnelle que les (...)
  • Pénibilité : Les pièges sont nombreux !

    7 décembre 2019
    Tout le monde se souvient comment la CFDT avait lâché la bataille des retraites en acceptant l’allongement du temps de travail en échange d’une prise en compte des travaux pénibles. En soutenant le système à point, elle poursuit le même discours en prétendant défendre ceux qui souffrent le plus de conditions de travail dégradées (batiment, agro-industrie...). Il faut donc rappeler que la mise en place du compte-pénibilité n’a été qu’une farce dont il ne reste quasiment rien après des mois de négociations vaines dans les boites et les branches.
    La CFDT qui défend le régime universel à point tient donc "en (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 240

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0