Communistes libertaires de la CGT

Luttes

Actualité des luttes sociales et syndicales.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • On bloque tout : De l’appel du printemps au réseau de l’automne

    14 septembre 2016
    Les animateurs du de l’Appel « on bloque tout » souhaitent poursuivre l’aventure, consolider les liens, pérenniser les capacités d’initiatives et les lieux de rencontres entre syndicalistes révolutionnaires adhérents de toute confédération. Voici le texte l’appel à une rencontre de lancement le 15 octobre prochain :
    On se bat toujours ! De l’appel « On bloque tout », vers un réseau intersyndical de lutte
    Nous sommes des syndicalistes affilié.e.s à différentes organisations (CGT, Solidaires, CNTSO, CNT, FSU, FO, LAB, Confédération paysanne…). Ensemble, nous nous sommes retrouvé.e.s dans l’appel « On (...)
  • Goodyear : Mobilisation pour les 19 et 20 octobre

    8 septembre 2016
    Le procès en appel des camarades de Goodyear aura lieu à Amiens. L’enjeu, faut-il le rappeler, concerne huit militants qui risquent neuf mois de prison ferme. Nous reprenons ici le dernier communiqué des « ex-Goodyear » :
    Les 19 et 20 octobre 2016 à Amiens : Obtenons le retrait des poursuites et la relaxe des 8 Goodyear
    Cher(e) ami(e)s, Cher(e)s camarades, Nous avons créé avec vous des comités de soutien, nous nous sommes rendus à plus de 30 collectifs, nous avons parcouru la France et à chaque fois nous avons pu constater une totale implication des comités pour développer les initiatives pour (...)
  • Montreuil : La mairie PCF met à pieds les militants syndicaux

    7 août 2016
    Réunis en intersyndicale (CGT-FO-FSU-CNT) les employés municipaux se sont mobilisés tout le printemps contre la remise en cause d’acquis sociaux par le maire PCF (Patrice Bessac) de Montreuil (93).
    En plein mois d’aout, certains reçoivent des lettres de mise à pieds. Pour suivre toute l’affaire consultez leur page Facebook :
    En colère et debout - Intersyndicale des agents de Montreuil
  • SNCF : La fédé CGT ne s’oppose pas à l’accord d’entreprise

    19 juillet 2016
    La récente lutte des cheminots et cheminotes s’étale sur plus de 3 mois ; en juin, durant deux semaines elle a pris la forme d’une grève reconductible. Nous avions déjà dénoncé la déconnexion pratiquée entre les appels à la grève à propos des dossiers professionnels et les journées interprofessionnelles contre le projet de loi Travail. Tactique qui aboutit à la multiplication de grèves « carrées » (24 ou 48 heures) durant près de trois mois avant de se résoudre enfin à un appel à la grève reconductible. Cette tactique était désastreuse, amenant les cheminots à combattre sur les deux fronts séparément là où il (...)
  • Macron à la Mutu : La Fan-Zone du Medef fait le plein

    13 juillet 2016
    Macron est le nouveau champion du libéralisme décomplexé. Qu’il choisisse de tenir son premier grand meeting ici n’est évidemment pas un hasard. Après avoir été un temple de toutes les gauches, la Mutu, privatisée et désormais hors de prix, est le symbole parfait pour une manifestation de la « gauche ultra-libérale ».
    La lie de l’humanité se pressait très tôt devant les portes : Députés socialistes, banquiers et commerciaux en uniforme, DRH et autres arrivistes de tout poil...
    Deux cent militants se sont retrouvés sur place pour conspuer le répugnant spectacle des vrais riches et de leurs apprentis aux (...)
  • Répressions policières : un 28 juin sous tension

    28 juin 2016
    La manifestation parisienne s’est déroulée sous contrôle policier constant entre Bastille et Place d’Italie : chacune des 51 rues débouchant sur le parcours étaient bouclées avec camions et grilles. Toute personne pénétrant la zone de manifestation se retrouvait fouillée !
    Le matin la Bourse du Travail de Paris s’est retrouvée cernée et les militants voulant sortir des locaux de République se trouvaient fouillés avec contrôle d’identité. L’union départementale CGT a protesté vigoureusement.
    A Lille le blocage d’un rond point donne lieu à 8 interpellations. Un militant de l’UL CGT d’Armentières est sorti (...)
  • Interdiction levée : Paris soulève toi ce 23 juin !

    22 juin 2016
    Avec l’interdiction de la manifestation parisienne, le gouvernement fait le choix de monter le niveau de l’affrontement avec les travailleurs. Il compte sur une victoire à la Thatcher pour écraser définitivement le syndicalisme de lutte ! Il compte effrayer les bureaucraties syndicales ramollies et diviser durablement les directions confédérales.
    Hollande et Valls ne nous laissent pas d’autre choix que de gagner en frappant encore plus fort. A partir du 23 juin c’est grèves, blocages et sabotages ! L’été sera chaud !
    actualisation mercredi 18h00 : In extremis le gouvernement est contraint à une (...)
  • 23 juin : Tous et toutes à la manif !

    21 juin 2016
    Après le 49-3 au Parlement, le gouvernement PS nous inflige un 49-3 dans la rue ! Hollande et Valls ont décidé de pousser les 7 syndicats, et en particulier la CGT, dans leurs derniers retranchements avec l’objectif d’affaiblir et discréditer le syndicalisme de lutte. Soit les 7 se dégonflent et leur base entre en colère, soit la manif du 23 se termine en tragédie et les dirigeants « modérés » reprennent la main sur les appareils confédéraux... Sinistre calcul que nous battrons en brèche dans la rue, dans les blocages et dans la grève (...)
  • Pétition je ne respecterai pas l’interdiction de manifester

    16 juin 2016
    Pétitions, votations citoyennes et autres formes de propagandes ne remplacent pas la lutte (manif bien sûr mais grève surtout). Mais elles peuvent contribuer à son développement. Surtout à l’époque des réseaux sociaux. C’est pourquoi nous relayons ici cette pétition sur Change.org en espérant que nous serons en effet encore plus nombreux dans les prochaines manifs !
    https://www.change.org/p/je-ne-resp...;;utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=mob-xs-share_petition-no_msg&fb_ref=Default
  • Marseille : 48h de grève les 23 et 24 juin

    15 juin 2016
    Nous publions ici l’appel de l’union départementale des Bouches du Rhone à 48h de grève les 23 et 24 juin :
    Plus de 140 000 salariés, privés d’emplois, retraités et jeunes ont manifesté aujourd’hui dans les Bouches du Rhône pour exiger le retrait de la loi « travail » (ou dumping social).Cette mobilisation est la plus importante depuis le début du mouvement.Avec plus de 300 arrêts de travail recensés, de plus en plus de grèves reconductibles, tous les secteurs sont touchés :
    Carrefour le Merlan fermé Le port de Marseille/Fos et le port pétrolier Le traitement des déchets de la Métropole (...)

0 | ... | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | ... | 180

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0