Communistes libertaires de la CGT

Luttes

Actualité des luttes sociales et syndicales.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Goodyear : le tribunal donne raison à la CGT

    1er juin
    Voilà un long conflit qui démontre qu’il est possible et utile de lier la mobilisation, l’action directe et la démarche juridique. Malgré leur lutte courageuse, les convergences réussies, les camarades de Goodyear n’ont pas pu empêcher la fermeture de leur site d’Amiens.
    Après avoir négocié durement un plan social « amélioré », ils viennent de remporter une victoire importante et Goodyear devrait le payer assez cher.
    En effet au vue des bénéfices de la société mère, le tribunal a rejeté le caractère « économique » des licenciements qui sont donc requalifiés en licenciements abusifs ce qui ouvre la voie a une (...)
  • Sans-Papiers en grève : La CEC n’en parle pas ?

    25 février 2018
    La Commission Exécutive Confédérale s’est réunie le 20 février. Alors que 160 travailleurs sans-papiers de sept entreprises différentes sont en grève et commencent à obtenir les CERFA et concordances d’identité, pas un mot dans le compte-rendu de la CEC qui évoque pourtant différentes luttes en cours. A se demander s’il y a encore des blocages sur ce sujet...
  • Gilets jaunes et rouges : amplifier la révolte

    3 décembre 2018
    Dans la CGT de nombreux camarades, suivant la première déclaration de la confédération, se sont montrés réservés voire carrément hostiles au mouvement des « Gilets jaunes ». A juste titre ils dénonçaient pêle-mêle la présence de fachos, de petits patrons, et l’absence desdits gilets lors des dernières mobilisations pour les retraites, le droit du travail, la destruction de la SNCF...
    Et puis rapidement, des syndicats, des unions locales, des UD ont choisit d’aller à la rencontre de ce mouvement inédit. Parfois ce sont les gilets jaunes eux-mêmes qui sont venus chercher la CGT ! Si dans quelques endroits la (...)
  • Chasse aux DRH : pour que la peur change de camp !

    20 octobre 2017
    Fin aout à l’occasion de l’Université d’Eté du Medef nous avions soutenu l’opération « Bloquons le Medef » initiée par Solidaires. Mais nous avions aussi critiqué le manque de détermination à tenter de bloquer réellement cet évènement.
    C’est pourquoi nous avons soutenu l’opération « Chasse aux DRH », initiée par des forces mixtes issues du cortège de tête et de syndicalistes, avec l’appui de Solidaires. Si la détermination était cette fois bien présente, c’est le nombre qui nous a manqué. Nous n’avons pas réussit à faire plus que mettre en retard ces DRH pour leur petit-déjeuner au Pré-Catelan, très luxueux (...)
  • France 2 au service de Macron dans une école de Poissy

    5 mai
    Présentatrice du journal de 13h ce mardi 5 mai 2020, Marie-Sophie Lacarrau annonce que le président de la République « nous accorde un entretien » depuis une école primaire de Poissy. Un scoop inespéré en somme !!!
    Que le service public, financé par nos impôts, donne la parole au président : c’est normal. Mais qu’il nous trompe sur l’organisation de ce temps de parole c’est non !
    Pourquoi mentir sur l’interview qui de toute évidence repose sur une convocation des journalistes par le service propagande du président ? Pourquoi tenter de nous faire croire que France 2 obtient, grâce à l’intelligence de (...)
  • RATP : Nouvelle mobilisation le 17 février

    12 février
    L’Unsa RATP relance la machine gréviste, rejointe par les syndicats SUD, FO et Solidaires de l’entreprise. Elle a choisit une date symbolique, celle de l’ouverture des débats au Parlement. Bien vu. L’intersyndicale a par ailleurs l’intelligence d’appeler au succès de la journée intersyndicale nationale du 20. Comme pour le 5 décembre, la CGT-Ratp traine des pieds en se plaignant d’une attitude unilatérale de l’Unsa. Même si ce reproche est sérieux, il serait irresponsable de ne pas rallier rapidement cette journée qui permet, sinon de relancer la reconductible, au moins de maintenir la (...)
  • Déconfinement : Réaction à chaud

    28 avril
    Edouard Philippe vient de parler. Nos premières réactions :
    Dans son préambule, le Premier Ministre fait endosser les erreurs et les errements politiques sur les scientifiques qui auraient trop souvent changé d’avis : les concernés sauront apprécier... Quand au traçage informatique des malades, il préfère reculer devant l’hostilité qui monte jusque parmi ses propres députés ; et l’opinion de nombreux scientifiques qui estiment que le rapport gain/goût du système n’est pas au rendez-vous.
    Sauf les cafés/restaurants (il n’a pas évoqué les hôtels ?) toutes les entreprises doivent reprendre en protégeant (...)
  • 5 déc et reconductible : l’Appel du congrès de la FERC

    24 octobre 2019
    La Fédération de l’éducation, de la recherche et de la culture tenait son 13° Congrès et les délégués ont adopté un appel sans ambigüité :
    "Le mois qui vient doit nous permettre de poursuivre le travail d’information et de mobilisation déjà engagé. Nous appelons à prendre toutes les initiatives militantes dans les établissements, services et entreprises pour informer les travailleurs et travailleuses de la réforme et de ses effets afin de débattre de nos revendications et des modalités d’actions. Ces initiatives doivent se construire en lien avec les structures interprofessionnelles et dans l’unité la plus (...)
  • Tours : Un exemple de ce que les médias ignorent...

    24 décembre 2019
    Un aperçu de ce que les journalistes ne voient pas :
    Jeudi 19 : Action décidée par l’AG cheminote le matin : 100 personnes. Prise de 100 caddies et entrée dans un hypermarché Carrefour avec des slogans sur les retraites mais également « Carrefour, paie tes impôts, augmente les salaires ». Bonne réception par les salarié-e-s. Venue de quelques policiers mais à distance, aucun affrontement, aucune interpellation.
    Action décidée par l’intersyndicale interprofessionnelle du 37 : manifestation (env. 200 personnes) dans le quartier des Deux Lions, où se trouvent de nombreuses entreprises privées (Bouygues, (...)
  • Délit de solidarité : La CGT doit s’investir davantage

    3 janvier 2017
    Plus de mille militants, dont de nombreux militants CGT ont été condamnés suite à la longue mobilisation 2016 contre la Loi Travail. Et la défense des Goodyears et de tant d’autres est une priorité importante.
    Dans le même temps, des militants du monde associatif sont eux aussi condamnés pour avoir aidé des migrants en situation irrégulière. Autour du GISTI, de la LDH, du Syndicat de la Magistrature un collectif s’est créé pour assurer la solidarité avec ces militants.
    De notre point de vue toute cette répression relève d’une même politique, renforcée par l’Etat d’Urgence, mérite une riposte (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 240

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0