Communistes libertaires de la CGT

Luttes

Actualité des luttes sociales et syndicales.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Routiers : CGT et FO en reconductible le 25 septembre

    13 septembre 2017
    La journée du 12 est un succès qui permet d’envisager avec enthousiasme la suite de la mobilisation. La présence, inégale, mais remarquable de cortèges FO, CFDT (en particulier Métallurgie), la présence de militants UNSA, CFTC, CGC démontre la possibilité d’élargissement à partir du 21 septembre. Dans différentes villes des blocages, encore timides, ont déjà été entrepris dans des zones industrielles ou sur des autoroutes urbains. Plusieurs villes de province annoncent des chiffres supérieurs aux manifs de 2016.
    La présence policière a été beaucoup plus discrète qu’en 2016 ce qui devrait facilité le (...)
  • Sans-Papiers : Occupation de la DGT

    29 mars 2016
    Nous reproduisons ici le communiqué intersyndical du jour pour renforcer la solidarité autour de ce mouvement :
    OCCUPATION DE LA LA DIRECTION GENERALE DU TRAVAIL (DGT) PAR LES TRAVAILLEUR(E)S SANS-PAPIERS -TOUR MIRABEAU - 39-43, quai André Citroën – Paris 15ème (métro : Javel).
    Ce mardi 29 mars depuis 12 h 30, 250 travailleur(e)s sans-papiers, soutenus par l’intersyndicale du ministère du Travail CGT – SNU TEFE FSU – SOLIDAIRES et Droits devant !!, occupent la D.G.T.
    Après avoir occupé l’Inspection du Travail le 27 janvier et avoir rencontré le Ministère du (...)
  • SNCF : Communiqué du syndicat de Nîmes

    10 juin 2016
    Nous publions ici le communiqué du syndicat CGT des cheminots de Nîmes :
    Nous sommes en grève reconductible depuis 10 jours contre la casse de notre règlementation RH0077 organisée main dans la main par la direction et le gouvernement. Avant le début du mouvement de grève, le 1er Juin, nous avions appelé à 8 autres journées de mobilisation pour contrecarrer les plans néfastes de nos dirigeants.
    L’adhésion massive des cheminots à nos revendications nous conforte dans notre démarche de lutte pour sauvegarder nos acquis et obtenir le RH 0077 minimum pour tous les cheminots, du public comme du privé.
    Malgré (...)
  • Samedi 1° Décembre : Faire converger les deux manifs, c’est encore possible.

    14 novembre 2018
    A Paris, et c’est un vrai problème, il y a chaque samedi plusieurs manifestations qui ont toutes leurs logiques et leur intérêt. Mais les dates se percutent et s’enchainent sans que les militants puissent investir sérieusement leur énergie, leurs voisins, leurs collègues. Cela devient totalement contre-productif.
    Ce 1° décembre, date traditionnelle de la manif des chômeurs depuis des années, le Collectif Rosa Parks organise une manifestation anti-raciste. Nombre d’organisations et de militants se trouvent dans une situation impossible, souhaitant le succès des deux initiatives.
    Il est encore temps (...)
  • Rouen : Mobilisation unitaire mardi 8 octobre

    6 octobre
    L’État nous doit la vérité et LUBRIZOL doit payer ! Pour la transparence, la vérité et une expertise indépendante Manifestation Mardi 8/10– 18h – Rouen – Palais de Justice
    Mardi 1er octobre, 5000 personnes ont défilé dans les rues de Rouen. Une puissante mobilisation, exprimant dans ses mots d’ordre l’inquiétude et la colère : « Lubrizol coupable - Etat complice », « Lubrizol doit payer - On veut la vérité », « Durand nous ment - Comme le gouvernement » .
    Personne ne peut se sentir rassuré par les propos du gouvernement depuis l’incendie… Bien au contraire ! Six ministres, dont le premier d’entre eux, Edouard (...)
  • SNJ-CGT : Une analyse raisonnable des Gilets jaunes

    20 décembre 2018
    Nous publions ici la déclaration du CN du SNJ-CGT :
    Le mouvement de colère des « gilets jaunes » doit interroger la CGT toute entière.
    Le 6 décembre, le secrétaire général de la CGT a signé, aux côtés de six confédérations et fédérations, un communiqué dénonçant « toutes formes de violence dans l’expression des revendications », oubliant par là-même la totale responsabilité d’un gouvernement sourd à toutes revendications et violemment répressif. De même, il affirmait que « le gouvernement, avec beaucoup de retard, a enfin ouvert les portes du dialogue ».
    Nous, militants du SNJ-CGT, ne nous sommes pas reconnus dans (...)
  • CRS/SS : Au moins à Perpignan !

    30 mai 2016
    Nous reproduisons ici un article publié par l’Express, début mai, qui explique aussi la violence policière :
    Une affiche de Hitler chez les CRS : la CGT porte plainte
    Une affiche montrant Hitler en tenue militaire était placardée dans les locaux de Perpignan. L’auteur des faits a été insuffisamment puni selon la CGT.
    La découverte remonte à janvier : un affiche d’Adolf Hitler faisant le salut nazi dans l’infirmerie de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) de Perpignan. Faute de mesures prises par la hiérarchie policière, l’union départementale de la CGT a donc décidé de porter plainte auprès du (...)
  • Toulouse : L’UD vers la grève reconductible

    12 avril 2016
    Nous publions ici un extrait des conclusions de la CE de l’UD 31 à l’adresse du 51° Congrès et du mouvement contre la loi El Khomry :
    Pour le 51ème congrès de la CGT : la CE de l’UD CGT 31 considère que le congrès confédéral doit réserver un temps au débat sur la poursuite du mouvement social actuel par son élargissement, au moyen de son ancrage sur le lieu de travail. Dans cet objectif, la CE de l’UD CGT 31 se prononce également pour un appel du congrès au blocage de la production par la grève reconductible et l’occupation du lieu de travail, sous toutes les formes possibles à débattre et décider avec (...)
  • 5 décembre : début d’une lutte prolongée ?

    6 octobre
    Le 5 décembre est annoncé par l’intersyndicale au complet de la RATP comme le début d’une grève reconductible pour la défense de leur régime de retraite : y a dans l’air comme un petit parfum d’Hiver 95 !
    Alors que la CGT, FO, FSU, Solidaires et les étudiants se concertent autour du principe d’une journée de grève, et que de son côté le Conseil National de Solidaires vient d’adopter un appel à construire une grève reconductible à partir du 5, la date et le principe reconductible affichés donnent enfin un signal de départ unitaire et ancré dans la réalité de certaines professions. Et nous avons du temps (...)
  • Affrontements du 12 mai à Paris : Un mauvais remake, un mauvais coup.

    14 mai 2016
    Affrontements du 12 mai à Paris : Un mauvais remake, un mauvais coup.
    Dans les années 70 à Paris, obnubilée par la lutte contre « les gauchistes », la CGT avait donné des consignes très dures à son Service d’Ordre. Encore faut-il préciser qu’alors les affrontements de rue n’opposaient pas seulement les « révolutionnaires » contre les « staliniens » mais qu’entre groupes d’extrême-gauche les bagarres étaient aussi fréquentes qu’hyper-violentes... La mouvance « autonome » pour sa part culminera à la fin des années 70 et prendra pour cible tout aussi bien la CGT que les organisations révolutionnaires. En ces temps là, (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 190

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0