Communistes libertaires de la CGT

Luttes

Actualité des luttes sociales et syndicales.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • 12 septembre et après ! Macron déjà sous les 50% !

    3 juillet
    Par décision confédérale, c’est donc le 12 septembre qui ouvrira la chasse au Macron. Une décision intersyndicale aurait été bienvenue plutôt que mettre les autres syndicats devant le fait accompli mais c’est ainsi.
    Et le 13 on fait quoi ? L’expérience des échecs de 2010 et de 2016 avec ses journées plus ou moins rapprochées résonne dans toutes les oreilles. La dernière victoire en 1995 fut arrachée par la grève reconduite dans quelques secteurs seulement mais plusieurs semaines. Alors c’est clair : 10 jours de grève dispersés pèsent moins que dix jours de grève de suite.
    Quels secteurs, quels (...)
  • 19 mars : Syndicalistes contre toutes les violences policières

    21 février
    Nous publions ici un appel de syndicalistes en soutien à la Marche du 19 mars prochain contre les violences policières et le harcèlement dans les quartiers populaires : Syndicalistes, nous marcherons le 19 mars
    Syndicalistes nous prendrons part à la Marche du 19 mars pour la justice et la dignité. Pourquoi ? Parce que nous n’entendons pas séparer antiracisme et question sociale. Une tribune signée par des militant.e.s CGT, SUD-Solidaires, CNT-SO, FSU.
    Aujourd’hui, qu’il s’agisse d’islamophobie, d’antisémitisme, de négrophobie, de rromophobie, de stigmatisations anti-asiatiques…le racisme sous toutes (...)
  • 23 juin : Tous et toutes à la manif !

    21 juin 2016
    Après le 49-3 au Parlement, le gouvernement PS nous inflige un 49-3 dans la rue ! Hollande et Valls ont décidé de pousser les 7 syndicats, et en particulier la CGT, dans leurs derniers retranchements avec l’objectif d’affaiblir et discréditer le syndicalisme de lutte. Soit les 7 se dégonflent et leur base entre en colère, soit la manif du 23 se termine en tragédie et les dirigeants « modérés » reprennent la main sur les appareils confédéraux... Sinistre calcul que nous battrons en brèche dans la rue, dans les blocages et dans la grève (...)
  • 27 juin : Annoncez le début de la grève en septembre !

    22 juin
    Les rassemblements organisés à travers toute la France sous l’étiquette du Front Social dès le 19 juin n’auront hélas, comme nous l’attendions, réunis pour l’essentiel des militants issus de tous les cercles de l’extrême-gauche, syndicalistes et jeunes issus des cortèges de têtes. Ce mélange en lui-même est l’élément de bilan le plus positif. Suivant les villes, les forces auto-instituées « Front Social » étaient très divers, parfois à la limite de la pure manipulation par un courant politique, parfois en embryon d’intersyndicale locale. Dans tous les cas, si ces forces peuvent alimenter une guérilla tout (...)
  • 28 avril : Le communiqué de l’intersyndicale à minima...

    15 avril 2016
    Le communiqué de l’intersyndicale du 14 avril tient bon sur le retrait de la loi « Travail », même s’il tresse une couronne excessive au gouvernement à propos des mesures lâchées par Valls pour tenter de calmer la mobilisation.
    En voici la conclusion :
    "Les organisations syndicales (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) appellent l’ensemble des salarié-es, privé-es d’emploi, étudiant-es, lycéen-nes, retraité-es à se mobiliser à nouveau par la grève et à participer massivement aux manifestations le 28 avril prochain. Dès à présent, elles appellent à l’organisation d’assemblées générales dans les (...)
  • 31 et ses suites

    27 mars 2016
    Nous publions ici la déclaration de l’intersyndicale nationale au soir du 24 mars. Une « prudence » certaine dans les formulations mais aussi la promesse d’accélérer la mobilisation si le gouvernement ne cède pas après la journée de grève du 31 mars. Cette prudence justifie pleinement la démarche de l’appel On bloque tout co-signée par plus de 600 syndicalistes et dorénavant plusieurs structures syndicales en tant que telles :
    Communiqué commun CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNL, FIDL
    Comme les 9 et 17 mars, étudiant-es, lycéen-nes, salarié-es, privé-es d’emploi et retraité-es ont (...)
  • 31 mars : Tous à Paris à l’appel des Goodyear ?

    16 mars 2016
    Samedi 12 mars au matin, une bonne centaine de militants des comités de soutien aux Goodyear se sont retrouvés à la Bourse du Travail. De nombreuses villes de province étaient représentées. Mickael Wamen a fait un premier bilan de ses rencontres dans plus de dix villes et quelques facs en annonçant soixante-dix dates prévues jusqu’en juin. Il a également annoncé que le jugement en appel contre la peine de prison (avec 9 mois fermes) prononcée à l’encontre de huit travailleurs de l’usine de pneus se tiendrait les 19 et 20 octobre à Amiens. Il appelle à une mobilisation nationale pour les deux jours (...)
  • 31 mars et après : On bloque tout ! Réunion jeudi 24

    23 mars 2016
    retrouvez ici l’appel des 100 syndicalistes vers la grève générale. Sur leur site signez vous aussi l’appel et retrouvez des infos sur la mobilisation :
    http://onbloquetout.org/
    Présentation publique de l’appel « On Bloque Tout », Jeudi 24 mars, 18h-20h, Salle Francisco Ferrer de la Bourse du Travail de Paris
  • 8 Mai unitaire au Havre : Bravo les normands !

    4 mai
    Nous reproduisons ici l’appel unitaire CGT, Solidaires, FSU, Unef pour une manifestation dès le 8 mai au Havre :
    Le 07 mai, pas une voix pour le FN ! Le 08 mai, contre la haine ou la finance : RESISTANCE !
    Le 7 mai aura lieu le second tour des élections présidentielles, qui opposera Le Pen à Macron. • Le FN et sa candidate représentent un véritable danger pour la démocratie, pour les droits sociaux, les droits des femmes...La xénophobie, le racisme et la préférence nationale portée par ce parti ne résoudront pas les inégalités sociales et le chômage ! Loin d’être une réponse, le vote FN est un danger (...)
  • 8 Mars : Vers une grève des femmes ?

    9 janvier
    Depuis quelques années des tentatives ont lieu pour rendre au 8 mars sa dimension féministe et radicale. Ainsi à Toulouse une grève des femmes s’est tenue deux ans de suite. L’appel pour cesser le travail le 7 novembre dernier à 16h 34 pour dénoncer les inégalités salariales hommes/femmes a connu lui aussi un réel succès médiatique. La piste est ouverte !
    Un collectif unitaire s’est mis en place à l’invitation de la CGT pour y travailler sur le plan national. Il faut reconnaitre que si l’idée est juste et séduisante, la mettre en oeuvre ne sera pas facile. Il faut aussi reconnaitre que ce n’est pas la (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 140

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0