Communistes libertaires de la CGT

Canard Déchaîné : La réponse du HPE-CGT

lundi 1er janvier 2018

Nous publions ici la tonique réponse du syndicat CGT des Hôtels de Prestige et Economiques à propos des allégations du Canard Enchainé sur le nombre d’adhérents de la CGT. L’activité soutenue du HPE lui permet de se prévaloir d’excellents résultats. Bravo. Mais il est un peu facile de prétendre généraliser l’expérience conduite dans un secteur très spécifique du prolétariat.
Pour notre part, nous serions absolument satisfaits d’une franche réorientation des orientations de la direction confédérale même si une ligne syndicaliste révolutionnaire devait, dans le contexte d’affaissement politique que connait nombre de secteurs de la CGT, nous faire perdre des adhérents dans un premier temps. C’est une bataille de conviction qui se gagnera fédération par fédération. Et nous continuerons de la mener.

Madame, Monsieur,

Dans un article paru ce mercredi 27 décembre 2017 le canard enchainé écrit que la CGT aurait perdu 1/3 de ses adhérents depuis le début 2017.

Ce chiffre est mensonger, la preuve par notre syndicat CGT des salariés des hôtels de Prestige et économique, qui, vous le savez, mène de nombreuses luttes dont celle actuelle de l’Holiday inn Clichy qui nous mène aujourd’hui pour une action à TOULOUSE http://www.cgt-hpe.fr/le-30-decembr...

A ce jour 30 décembre 2017 nous totalisons 931 adhérents dans notre syndicat avec une moyenne de 10 cotisations mensuelles payées par adhérent. Tout journaliste qui le souhaite peut passer le vérifier dans nos locaux du 78 rue Henri Barbusse à CLICHY dès le 4 janvier au matin.

Il est de tradition à la CGT dans les syndicats de régler les cotisations d’un exercice de 3 à 12 mois après la fin de l’année civile.

Pour notre part nous règlerons nos cotisations 2017 fin mars 2018. L’article du Canard est donc faux.

Le Canard ne nous avait pas habitué à de tels bévues.
Peut être une vendetta non exprimée contre nos camarades du livre qui ont mené de nombreuses grèves en 2017 ce qui a perturbé la parution du Canard.

Par contre il est vrai que de nombreux obstacles bureaucratiques et de non convergence existent à la CGT entrainant une désaffection pour notre organisation syndicale.

La preuve par notre conflit actuel à l’holiday inn Clichy où le manque de soutien au niveau le plus élevé de nos structures se fait sentir, à l’exception notable de celui de l’UD CGT PARIS et de nos organisations du commerce US PARIS et fédération.

La volonté de cadenasser également les syndicats de base dans un périmètre lié à l’entreprise voire au département, en méconnaissance totale du périmètre des entreprises, constitue également un frein important au développement de la syndicalisation et des luttes.

Pour ne pas nous plier à cette règle suicidaire nous avons failli être exclus de la CGT en 2016 http://ouvalacgt.over-blog.com/2016...

L’acceptation de la corruption dans certaines branches, telles que celle de la Propreté, mine également notre organisation syndicale http://ouvalacgt.over-blog.com/2017...
Après 74 jours de grève aujourd’hui la direction de l’UD CGT des hauts de seine continue à ignorer notre conflit et ne nous soutient pas.

La direction confédérale doit comprendre que les salariés préfèreront toujours l’original à une pâle copie et seul le retour à un syndicalisme de luttes de classes, qui n’ont pas disparu (cf par exemple la situation de véritable esclavage moderne dans la sous traitance hôtelière), permettra de redonner à la CGT ses lettres de noblesse.........et de reconquérir les nombreux déserts syndicaux en FRANCE.

Toulouse le 30 décembre 2017

Pour le Bureau de la CGT HPE Claude LEVY

Suivre les actions du HPE-CGT : http://www.cgt-hpe.fr/

Débats du 51° congrès

  • Congrès : Notes du vendredi 22 avril

    23 avril 2016
    Courte séance ce vendredi matin. La CEC est élue très largement (entre 84 et 97%) ce qui pourrait surprendre après les votes des résolutions et la tension dans les débats. Il est probable que la majorité des syndicats expriment alors leur désir de tourner la page de la crise de direction ouverte avec l’affaire Lepaon. Probable aussi que le compromis imposé par la direction confédérale sur le thème de (...)
  • Congrès : Notes du jeudi 21 avril

    22 avril 2016
    La séance s’ouvre par l’annonce du vote du thème 3 sur le rapport au politique : abstention : 9% contre : 36%.
    Le débat reprend sur le thème 4 : le syndicalisme international. Des délégués expliquent leur travail dans des multinationales, leurs contacts avec les syndicats de différents pays. Une camarade sénégalaise est invitée à s’exprimer. Des camarades proposent l’organisation de grèves européennes (...)
  • Congrès : Notes du mercredi 20 avril

    21 avril 2016
    La matinée reprend avec le débat sur notre démarche syndicale, le thème 1. Les futurs comités régionaux inquiètent plusieurs délégués qui se prononcent pour une coordination des UD mais contre des « super-préfets ». Le seul amendement significatif intégré par la commission souligne, comme pour répondre aux craintes, qu’il faut donner plus de moyens aux unions locales. Un délégué de la construction (Toulouse) (...)
  • Congrès : Notes du mardi 19 avril

    20 avril 2016
    Après les applaudissements d’usages aux nouveaux invités présents (Solidaires et Unef mais l’arrivée d’un représentant du PCF n’est toujours pas anoncée), le bureau du congrès donne les réponses attendues : Oui il y aura une résolution d’actualité mais pas de commission : c’est le bureau du congrès qui la présentera. Non la commission candidature ne sera pas ouverte aux délégués puisqu’elle est déjà (...)
  • Congrès : Notes du lundi 18 avril

    19 avril 2016
    C’est au groupe musical Zabo qu’il revenait de donner le ton du congrès dans une interprétation pétillante d’une chanson de Georges Moustaki « je voudrais sans la nommer vous parler d’elle », une chanson écrite en 1969 à la gloire de la révolution permanente !
    Un cran en dessous du symbole, le secrétaire de l’UD des Bouches du Rhône dans son discours d’accueil faisait applaudir les luttes emblématiques (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0