Communistes libertaires de la CGT

Poster un message

En réponse à :

31 et ses suites

27 mars 2016
Nous publions ici la déclaration de l’intersyndicale nationale au soir du 24 mars. Une « prudence » certaine dans les formulations mais aussi la promesse d’accélérer la mobilisation si le gouvernement ne cède pas après la journée de grève du 31 mars. Cette prudence justifie pleinement la démarche de l’appel On bloque tout co-signée par plus de 600 syndicalistes et dorénavant plusieurs structures syndicales en tant que telles :
Communiqué commun CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNL, (...)
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0