Communistes libertaires de la CGT

Poster un message

En réponse à :

Etat d’urgence : la confédération traîne des pieds

18 février 2016
Une réunion du collectif porté par la LDH « Nous ne cèderons pas » se réunissait mercredi 17 février à Paris sur les suites de la mobilisation après le succès de la journée du 30 janvier. Ce collectif où participe la CGT refuse la présence des organisations politiques.
L’autre collectif national « Stop Etat d’urgence » proposait de faire du 12 mars, peu avant le vote au Sénat, une nouvelle journée de manifestation.
La LDH, la FSU et la CGT se montraient hostile à l’idée en prétextant le risque d’êtres moins (...)
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0