Communistes libertaires de la CGT

Economie

Information ou analyse relatives à l’économie.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Energie-Paris : La privatisation d’EDF-GDF et ses conséquences

    5 mai 2016
    Nous publions ici le lien une longue déclaration très chiffrée et très intéressante sur la conséquence de la privatisation de la CGT-Energie Paris et réclamant la re-nationalisation :
    http://data.over-blog-kiwi.com/1/44...
  • Démocratiser l’entreprise : Le réveil des réformistes !

    2 juin 2020
    Différents appels des organisations syndicales, associatives et/ou politiques contenant toutes sortes de propositions pour « le jour d’après » surgissent. Leur finalité reste globalement soumise à une illusion électorale autour de la reconstruction d’une « union de la gauche » aux géométries très variables.
    Dans le même temps 5 000 universitaires de 23 pays publient un appel à démocratiser l’entreprise, à un nouveau partage du pouvoir dans l’entreprise entre les apporteurs de capital et les apporteurs de travail. Mais sans jamais poser la question de la subordination du travail au capital, du rapport de (...)
  • Dividendes : Des actionnaires heureux !

    6 mars 2021
    La crise liée à la pandémie de Covid débouche sur une baisse des bénéfices des grands groupes mondiaux. Mais pour les actionnaires c’est encore bombance ! La société de gestion d’actifs Janus Henderson vient de publier ses calculs pour l’année 2020.
    Sur l’ensemble de l’année 2020, les dividendes totaux ont chuté de 12,2% pour atteindre tout de même 1 255 milliards de dollars US ! Les deux tiers des sociétés ont maintenu leurs dividendes ou les ont augmentés. En Amérique du Nord, le niveau de versement de dividendes atteint même des records : 549 milliards de dollars, soit une hausse de 2,6% par rapport à (...)
  • Roussel et les petits patrons

    7 juin
    Lu dans l’Humanité un interview de Fabien Roussel à propos du programme de la NUPES :
    F. Roussel : il faudra remettre à l’ordre du jour l’échelle mobile des salaires, c’est-à-dire leur hausse automatique en fonction de celle du Smic. De même, les pensions de retraite devront être alignées avec au minimum 1 500 euros pour une carrière complète, la demi-part fiscale rétablie et la CSG réduite. C’est ce que nous proposons avec l’alliance des forces de gauche et écologistes.
    L’Huma : Vos adversaires vous opposent que ces mesures seraient insoutenables…
    F.Roussel : Nous accompagnerons les petites entreprises (...)
  • Frexit et Fachos : amalgames et confusions

    26 mars 2018
    La Confédération a réagit très fortement, et très justement, contre la tentative des fachos de tous poils d’intégrer nos manifestations ouvrières. Elle réagit aussi vigoureusement contre l’attaque des étudiants grévistes à Montpellier par des fachos. Asselineau et son UPR doivent être écartés de nos manifs comme le FN et les autres.
    Des camarades du Nord contestent cette position et soutiennent que la question du Frexit est centrale aujourdh’ui. Notre point de vue sur ce débat :
    Il est vrai que la direction confédérale qui refusait de prendre position avait dû corriger le tir concernant le réferendum sur (...)
  • Délocalisations : le capitalisme, sans fin, sans freins...

    23 septembre 2020
    Malgré les ruptures d’approvisionnement dues à la crise du Covid et les déclarations politiciennes (dont nous ne partageons pas les postures patriotardes) les délocalisations de productions industrielles continuent. Elles rongent l’emploi productif, les acquis sociaux et l’objectif d’une diminution écologiquement nécessaire des productions inutiles. Elles nous éloignent aussi d’une maitrise partagée des savoirs faire par bassin de vie, au plus près des besoins sociaux réels.
    Dans une enquête réalisée par Francine Aizicovici et Aline Leclerc publiée par Le Monde du 22 septembre l’hécatombe se poursuit, (...)
  • Adieu 2019 : Un cadeau-record de 20 milliards pour les patrons

    21 décembre 2019
    2019 restera dans les mémoires comme une année bénie ! En tout cas pour les patrons qui auront touché leur dernier Crédit d’Impôts (CICE inventé par le PS) plus le nouveau dégrèvement de cotisations sociales qui vient remplacer le CICE. Pour le Medef ce dégrèvement est une garantie plus durable.
    Les patrons auront donc touché une fois au grattage et une fois au tirage ! Le minimum de décence aurait été que les cadeaux ne se cumulent pas et que les patrons attendent 2020 pour bénéficier de la baisse des cotisations !
    Rappelons au passage que cette baisse définitive des parts patronales de cotisations (...)
  • Dividendes records en 2017 sur la planète

    1er mars 2018
    Les experts du gestionnaire d’actifs Janus Henderson conseillent les actionnaires anxieux. Ils dressent un bilan 2017 historique pour les actionnaires des 1 200 plus grands groupes côtés en Bourse dans le monde. Avec mille milliards d’euros de dividendes reçus, ces actionnaires perçoivent des dividendes en hausse de 7,7% par rapport à 2016 (71% de mieux qu’en 2009 l’année noire). Et le cabinet prévoit une même progression en 2018 ! Le capitalisme est en crise mais les capitalistes se goinfrent (...)
  • Ouvriers agricoles : Le préfet du 77 au secours du patronat

    9 avril 2020
    Répondant à l’interpellation des associations antiracistes départementales, le préfet de Seine-et-Marne affiche sans complexe la « réal politique » à l’égard du patronat agricole.
    Faute de conditions sociales acceptables, les agriculteurs sont chaque année en pénurie de main d’oeuvre au moment des récoltes. A leur décharge, la concurrence mondialisée ne leur laisse guère de marge de manoeuvre il est vrai. Mais il est tout aussi vrai qu’ils jouent eux aussi dans le champs de la mondialisation et la Politique Agricole Commune est leur arme, la FNSEA leur « syndicat ». Quant à ceux qui s’affichent contre le (...)
  • Macron 2 : Et encore plus méchant !

    17 juillet 2015
    Un article dans Les Echos du 16 juillet donne un éclairage sur la loi Macron 2 qui sera présentée fin 2015. Le pire est toujours possible ! Quelques extraits du point de presse du ministre :
    La loi (Macron 1) a permis de corriger des éléments de surréglementation...nous devons maintenant aller plus loin. On essaie de faire rentrer les nouvelles formes d’économie au chausse-pied dans notre droit existant. Mais à terme, nous devons avoir un débat sur le choix de société et de protection que nous voulons Uber est-ce forcément un hyperprécarisation du salarié ? Est-ce la fin du salariat ? Il faut se poser (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0