Communistes libertaires de la CGT

Histoire

Information relative à l’histoire du syndicalisme et des luttes ouvrières.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • La CGT et le Programe commun de gouvernement : Retour sur l’histoire à l’heure de la NUPES

    2 juin
    Nous reprenons ici un article publié dans « Les Utopiques », revue de l’Union syndicale Solidaires. Relire l’histoire au moment où certains sont tentés de la rejouer autour de la NUPES nous parait pertinent.
    1962 - 1984 La CGT et le Programme commun de gouvernement
    Signé en 1972 et défunt en 1977, le Programme Commun n’aura vécu que cinq petites années. Il en fut néanmoins vendu plus d’un million d’exemplaires ! Mais sa gestation comme sa postérité nous entraînent bien au-delà de ces deux bornes. Car cet épisode est à la fois l’aboutissement ultime et l’impasse avérée de la structuration du mouvement (...)
  • Correcteur.trice : Un métier entre prestige et précarité

    15 novembre 2021
    Responsable CGT des correcteurs et correctrices en presse papier, sur le web et dans l’édition pour le Syndicat général du livre et de la communication écrite, Guillaume Goutte publie un petit document chez Libertalia qui fait le tour de façon précise et claire des enjeux de cette profession mythique.
    Le livre ouvre sur l’histoire du Syndicat des Correcteurs, créé en 1881, qui finit par intégrer le SGLCE dans une perspective de syndicalisme d’industrie sans renier les racines d’un syndicat de métier. Il éclaire également l’importance d’un service de correction pour tout média qui se respecte.
    Puis (...)
  • Assurance chômage : Une brochure pour réfléchir

    9 septembre 2021
    SANS EMPLOI, MAIS PAS SANS SALAIRE C’est le titre de la dernière brochure des Editions syndicalistes, disponible sous peu ce mois de septembre. Les quatre premières parties retracent un petit historique, qui va de la création des premières caisses chômage par les syndicats, aux dernières réformes (et tentative de réforme) du régime d’assurance-chômage. Au passage, on voit se construire, peu à peu, à partir de 1958 et la création de l’UNEDIC, une « logique de salaire » de l’indemnisation du chômage. Avec une des périodes les plus intéressantes, et trop peu connue, le régime unifié de 1979 à 1984. alors (...)
  • Radio Lorraine Coeur-d’Acier : Une BD pour ne pas oublier.

    14 avril 2021
    Il y a 40 ans prenait fin l’expérience de la radio libre Lorraine Cœur d’Acier (LCA) implantée par la CGT à Longwy début 1979, en vue de préparer la grande manifestation parisienne des sidérurgistes du 23 mars de la même année. Une bande dessinée vient de sortir qui raconte cette aventure.
    Le scénario aborde les principales tensions provoquées par cette expérience dans un bassin de mono-industrie, la sidérurgie, où le PCF et la CGT avaient construit leur hégémonie dans les petites villes ouvrières. La période est caractérisée par un nouveau repli sectaire de ces organisations, suite à la rupture entre le (...)
  • Assurances sociales : Les débats des années 1920

    4 avril 2021
    Les Editions syndicalistes ont fait paraître fin 2020 une brochure intitulée « Avant la Sécu. Syndicalisme et Assurances sociales. 1918-1935 ». On y retrouve des extraits de textes de congrès de la CGT, de la CGTU et des articles parus dans la revue syndicaliste révolutionnaire La Révolution prolétarienne.
    Les Assurances sociales, ancêtres de notre Sécurité sociale, ont été mises en place en 1930. Cela a été l’occasion d’une forte résistance du patronat et de la Mutualité. Mais aussi de furieux débats au sein du syndicalisme, écartelé entre la CGT et la CGTU, aux positions très divergentes sur le sujet. La (...)
  • De Sud à Solidaires : Une étude de Sophie Béroud et Martin Thibault

    3 avril 2021
    Sophie Béroud est bien connue des militants CGT. Son expertise est régulièrement sollicitée pour des colloques confédéraux comme pour ceux des Instituts d’Histoire Sociale. Docteur en science politique, elle s’est spécialisée sur l’étude sociologique du syndicalisme et des mouvements sociaux. Elle publie* avec Martin Thibault un petit livre très dense et passionnant qui revient sur 30 ans d’histoire sociale et syndicale, Gilets jaunes inclus, à travers l’histoire des premiers syndicats SUD jusqu’à la création de Solidaires.
    Dans une première partie historique qui commence nécessairement en 1968, elle (...)
  • Michelin : colonialisme et fascisme

    25 octobre 2020
    Nous partageons ici un article historique très documenté reprenant l’histoire du groupe industriel bien connu. Par l’excellente revue Bastamag :
    https://www.bastamag.net/Sympathies...
    Bonne lecture.
  • FSM : Une analyse historique et d’actualité par Dan Gallin

    20 septembre 2020
    L’article ci-dessous (traduit de l’anglais) et publié par le site http://syndicollectif.fr traite de la Fédération syndicale mondiale (FSM), hégémonique dans le monde après la seconde guerre mondiale, que la CGT a quittée après 1995, et qui se présente aujourd’hui comme alternative à la Confédération syndicale internationale (CSI) mise en place en 2006 :
    http://syndicollectif.fr/la-fsm-ou-...
    Un article long, dense et passionnant.
  • Varlin : Ses écrits en accès libre (Merci Libertalia !)

    4 mai 2020
    Les éditions Libertalia offrent ce très beau travail (tous les écrits d’Eugène Varlin éclairés des commentaires bref de Michèle Audin). Militant syndical, coopératif et internationaliste, il sera élu à La Commune de Paris. A travers ses écrits se dessine ce qu’était l’activité ouvrière au milieu du siècle.
    « Tant qu’un homme pourra mourir de faim à la porte d’un palais où tout regorge, il n’y aura rien de stable dans les institutions humaines » EV.
    « Eugène Varlin, ouvrier relieur, 1839-1871 », recueil commenté par Michèle Audin, est en accès libre (ePub + PDF). (...)
  • Calvet : Mort d’un larbin du capital

    20 avril 2020
    Jacques Calvet est mort. Enarque, après avoir occupé longtemps le fauteuil de directeur de cabinet du ministre des finances, il est d’abord propulsé à la tête de la BNP. Mais n’y voyez aucun conflit d’intérêts !!!
    Puis la famille Peugeot le récupère pour le placer à la direction du groupe automobile familial. Parce que les Peugeot, eux, sont trop occupés et trop bêtes pour faire fructifier leur héritage...
    Après la fusion avec Citroen, Calvet dirige d’une main de fer le groupe PSA pour des résultats financiers qui seront à la hauteur des sacrifices imposés aux travailleurs : 50 000 emplois sont (...)

0 | 10 | 20 | 30

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0