Communistes libertaires de la CGT

Unions départementales

Information relative aux unions départementales (UD).

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Nantes : violences policières et unité

    27 septembre 2017
    Nous publions ici le récit de la manifestation du 21 septembre par le secrétariat de l’UD 44. Pour enrichir le débat sur les violences et les rapports avec les « cortèges de tête » :
    Tôt le matin, différentes actions menées par les unions locales comme le blocage d’un rond-point à Indre ou le péage gratuit au Bignon (35 camarades)
    Puis manifestations à saint Nazaire (2500), Châteaubriant (150) et Ancenis (100), en recul mais de bonne facture et motivées.
    Il faut dire que le 21 n’a pas été annoncé depuis longtemps comme le 12, qu’une deuxième date rapprochée est compliquée pour certains, et surtout que (...)
  • UD 33 : Un congrès verrouillé

    8 octobre 2019
    Un bilan fort édifiant du récent congrès de l’UD de Gironde. Exactement les comportements qui tuent la démocratie et l’attractivité de la CGT. Voici donc ce qu’il ne faut plus faire dans la CGT :
    http://ouvalacgt.over-blog.com/2019...
  • Nantes : Assez de violences policières

    2 avril 2018
    Nous publions ici une déclaration de l’UD CGT 44 claire et nette suite à la manifestation du 31 mars contre les expulsions (de locataires, de syndicalistes, d’exilés, de zadistes...) :
    La manifestation nantaise contre toutes les expulsions suite à la fin de la trêve hivernale a rassemblé aujourd’hui 2000 personnes. Cette manifestation a été un exemple de dignité mais aussi de volonté d’avancer pour des solutions pérennes. Aucun débordement n’a été constaté, y compris par les médias présents. Pourtant les forces de l’ordre ont, une nouvelle fois, usé de façon disproportionnée de la force : jets de lance à eau (...)
  • Marseille : L’UD organise trois jours de mobilisation

    8 décembre 2018
    C’est maintenant qu’il faut démultiplier les initiatives ! La colère est descendue sur le pavé, il faut tenter de la généraliser avec l’ensemble des salariés :
    13, 14 et 15 décembre TOUS EN GRÈVE !
    Contre la vie chère, pour l’augmentation des salaires, traitements, pensions et minima sociaux,
    La CGT des Bouches du Rhône revendique : • A partir d’un SMIC à 1800 €, augmentation de 300 € des salaires, traitements, pensions et minima sociaux. • L’indexation des salaires sur l’indice (réel) des prix. • Une Sécurité Sociale qui rembourse à 100 % et financée par les cotisations, la mise à contribution des revenus (...)
  • Loiret : Poser la grève reconductible comme perspective

    12 novembre 2018
    Réunie vendredi dernier, la CE de l’UD CGT Loiret a décidé de diffuser un tract adapté du tract confédéral diffusé par la FNIC (Chimie), intitulé « Prix des carburants, vraies solutions pour vraie colère ». « Faut-il manifester le 17 novembre comme cela circule sur les réseaux sociaux ? La question est plutôt de savoir : manifester pour quoi faire ? Après avoir demandé la révision de la fiscalité sur les carburants et le relèvement général des salaires, le tract se termine par un appel à une »large mobilisation, tous en même temps, à commencer par les secteurs structurants de l’économie(), pour engager la (...)
  • 5 décembre : L’UD 76 pour la grève reconductible

    12 octobre 2019
    Ci dessous la déclaration de la CE de l’UD de Seine-Maritime :
    Décision de la Commission Exécutive du lundi 7 octobre 2019. " La CE de l’UD CGT 76, réunie le 7 octobre 2019, réaffirme son exigence du retrait du projet MACRON-DELEVOYE sur les retraites. Déterminée à défendre et à consolider le système de retraites solidaire par répartition et ses 42 régimes, la CE de l’UD CGT 76 appelle d’ores et déjà tous les salariés et privés d’emploi, du public et du privé, les retraités et les jeunes, à construire les convergences indispensables et à se saisir du 5 décembre en s’engageant dans la construction d’un (...)
  • En grève à partir du 5 déc : l’unité dans le Maine et Loire

    9 novembre 2019
    Dans une déclaration commune les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF et UNL du Maine-et-Loire :
    "Nos organisations syndicales ont largement pointé les limites des journées d’action isolées qui ne correspondent plus aux attentes des militants syndicaux et au-delà des salariés et la nécessité d’oeuvrer au « tous ensemble », à la même date, sur des revendications communes. La défense de notre système de retraite, condition préalable à son amélioration, représente ce cadre de convergence. En conséquence, nos organisations syndicales appellent à tenir ensemble, et dès maintenant, dans tous les (...)
  • UD 13 : Ecologie et lutte de classe

    13 septembre 2019
    Pour accompagner les mobilisations écologiques de septembre, l’UD CGT des Bouches du Rhône édite une déclaration qui a le grand mérite de pointer clairement les responsabilités du capitalisme. En revanche la référence à Chavez (qui a laissé la production de pétrole s’effondrer non pas par soucis écologique mais par corruption généralisée de son Etat/Parti) et l’utilisation flou du concept d’impérialisme qui semble dédouaner nos capitalistes bien français sont moins convaincants. Et rien sur la nécessité que les luttes ouvrières pour sauvegarder l’outil de travail portent aussi les questions de conversion (...)
  • Seine-Maritime : Les travailleurs et leurs syndicats décident !

    12 avril 2018
    Ruffin à Paris, Mélenchon à Marseille, ils sont nombreux les chefs politiques qui pensent devoir décider à la place des travailleurs et de leurs syndicats du rythme des mobilisations. Ce contournement des syndicats, même paré des couleurs d’une radicalité affichée, ne sera jamais rien d’autre qu’une impasse. La bataille de conviction pour mobiliser les travailleurs se joue d’abord dans les entreprises, dans les syndicats, avec la grève comme perspective. Si le soutien des organisations politiques peut être utile, c’est dans la bataille idéologique contre le libéralisme et les privatisations ; pour la (...)
  • 5 et reconductible dans l’unité en Val de Marne

    10 novembre 2019
    Extrait de la déclaration :
    « Pour le retrait du projet Macron – Delevoye, les UD CGT, FO, SOLIDAIRES, la FSU et l’UNEF du VAL-DE-MARNE appellent les salariés et étudiants à s’engager massivement dans la grève à compter du 5 décembre et à tenir des assemblées générales pour reconduire le mouvement. »

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0