Communistes libertaires de la CGT

Unions départementales

Information relative aux unions départementales (UD).

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Paris : Un syndicat mal-propre !

    23 janvier 2017
    Coup de pression des jaunes contre l’UD CGT Paris
    Ce lundi 23 janvier 2016, c’est avec stupeur que nous avons appris l’attaque du siège de l’Union des syndicats CGT de Paris par une vingtaine de personnes envoyées par le Syndicat de la propreté et des services associés de la région parisienne. Pas de blessés, fort heureusement, ni de casse : ces tristes sires n’ont pu pénétrer dans les locaux de la rue Charlot, et ont dû se contenter de bloquer les camarades à l’intérieur en les empêchant de sortir. Derrière cette attaque, la volonté de faire pression sur l’Union départementale CGT de Paris, qui, lors de (...)
  • Pluralisme : Une occasion à saisir

    12 mai 2019
    Le candidat à la Commission Exécutive confédérale présenté par l’UD 76, le camarade Lecorre, n’a pas été retenu par la commission des candidatures. A l’unanimité la CE de l’UD, une des grosses UD industrielles de France qui fut en pointe contre la loi Travail, maintient sa proposition.
    Le camarade Lecorre, est issu des rangs de l’extrême-gauche, personne ne l’ignore. Il s’était fait remarqué à Marseille lors du 51° Congrès par d’énergiques interventions. Tout laisse à penser que sa mise à l’écart relève d’un sectarisme d’un autre âge.
    Les postes à la CEC ne peuvent être réservés aux militants adoubés par (...)
  • Propreté : la CGT fera-t-elle enfin le ménage ?

    30 juillet 2019
    La CGT Propreté Région parisienne est une nouvelle fois prise en flagrant délit de jaunisme. Alors qu’une grève a éclaté depuis 10 jours à l’hôtel Ibis Clichy-Batignolles à Paris, ce syndicat est, une nouvelle fois, intervenu pour intimider les grévistes.
    C’est la CGT HPE (Hôtels de Prestige et Economiques) qui anime la grève à l’hôtel Ibis, appartenant au groupe Accor. Les femmes de chambres sont employées en sous-traitance par l’entreprise STN TEFID. Les raisons de la colère sont classiques dans ce secteur où les femmes sont surexploitées. Cadences infernales, paye honteusement basse, harcèlement de la (...)
  • PSA Poissy : La CGT décapitée

    10 février
    La création d’un second syndicat via une minorité de syndiqués CGT de l’usine PSA-Stellantis de Poissy (Yvelines) sur le site est en soi une violation des statuts.
    Ce second syndicat CGT, porté par l’UD 78 et la Fédération de la Métallurgie est clairement minoritaire et ouvre la voie à la création d’un syndicat SUD ou indépendant de la part des militants exclus de fait. Bref la manoeuvre est un scandale syndical !
    JP Mercier, dirigeant CGT de l’usine d’Aulnay jusqu’à sa fermeture et délégué syndical central du groupe PSA s’est fait connaître à l’occasion de la longue lutte, hélas assez minoritaire, (...)
  • Raffinerie de Clermont : Echos du blocage

    20 mai 2016
    Nous publions ici un message en direct depuis le blocage de la raffinerie de Clermont :
    Le dépôt pétrolier TOTAL DE Cournon d’auvergne est toujours bloqué depuis le 17/05/16 à 15 heures. Principalement des militant-e-s CGT en journée, quelques FO, et plusieurs participant-e-s à la nuit debout Clermontoise. Le nombre de personnes varie entre 20 et 100 présent-e-s . On a un gros souci avec le secrétaire de l’UD qui depuis le début essaye de faire stopper le blocage. Hier en AG il a dit qu’il« pouvait appeler les CRS pour mettre fin au blocage ».enfin qu’il ne le ferait pas mais... En gros je dis ça je (...)
  • Reconductible : les UD s’engagent

    13 mai 2016
    Voici des extraits de communiqués unitaires :
    Val de Marne "Les organisations syndicales et les organisations de jeunesse du Val-de-Marne estiment que face à cette provocation intolérable d’un gouvernement prêt à toutes les bassesses pour servir les intérêts de classe du Medef, la grève pour le retrait pur et simple du projet de loi scélérat dès le mardi 17 mai est indispensable. Elles proposent d’organiser des AG partout dans les entreprises situées sur le territoire départemental, pour reconduire la grève jusqu’au retrait dès le 17 mai. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons gagner et contraindre ce (...)
  • Retraites : les bons signaux du Puy en Velay et de Limoges

    22 novembre 2019
    La ministre a beau dire : non ce n’est pas la grève des « privilégiés de la Ratp et de la SNCF » qui se prépare mais bien un mouvement d’ampleur pour défendre et améliorer les retraites de tout le monde !
    250 personnes ont participé à la réunion publique mardi soir au Puy-en-Velay organisée par l’intersyndicale : CGT, FO, FSU, Solidaires et CFTC, avec les Gilets jaunes et le Réseau lycéen contre la réforme des retraites lancée par le gouvernement.
    100 manifestants ont empêché les députées macronistes de faire leur publicité dans la Maison du peuple à Limoges jeudi.
    La mobilisation sera forte dans tous les (...)
  • Roissy : Grève et blocage

    8 juin 2016
    Nous publions le communiqué de l’Union locale de Roissy-Aéroport et de l’UD CGT 93. Si l’action de blocage est restée symbolique (de nombreux militants auraient préférer bloquer la zone de frêt et les avions cargos), le taux de grévistes dans plusieurs entreprises du site est un signe que la mobilisation continue de progresser dans les boites du privé :
    Répondant à l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, Sud Aérien de l’aéroport de Roissy, 900 travailleurs ont manifesté ce matin au Terminal 2E, entravant l’embarquement des passagers du « Hub » d’Air France. Aux cris de « Retrait de la loi Travail », les (...)
  • SECLIN : L’union locale vote PCF...

    23 janvier 2017
    Inconditionnellement PCF ?
    Mercredi 18 janvier 2017, les syndiquées et sympathisants de l’union locale CGT de Seclin ont reçu le compte rendu de la dernière réunion de la commission exécutive. On peut y lire notamment : « 7) Point sur la rencontre avec le PCF (Parti communiste français) de Seclin concernant les élections prévues en 2017. Il a été décidé que Jean-Paul peut appeler à voter en tant que secrétaire général de notre union locale pour la candidate présentée par le Parti communiste français pour les élections législatives de 2017. Pour la présidentielle, il a été décidé d’attendre que l’on (...)
  • Seine-Maritime : Les travailleurs et leurs syndicats décident !

    12 avril 2018
    Ruffin à Paris, Mélenchon à Marseille, ils sont nombreux les chefs politiques qui pensent devoir décider à la place des travailleurs et de leurs syndicats du rythme des mobilisations. Ce contournement des syndicats, même paré des couleurs d’une radicalité affichée, ne sera jamais rien d’autre qu’une impasse. La bataille de conviction pour mobiliser les travailleurs se joue d’abord dans les entreprises, dans les syndicats, avec la grève comme perspective. Si le soutien des organisations politiques peut être utile, c’est dans la bataille idéologique contre le libéralisme et les privatisations ; pour la (...)

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0