Communistes libertaires de la CGT

Roissy : Grève et blocage

mercredi 8 juin 2016

Nous publions le communiqué de l’Union locale de Roissy-Aéroport et de l’UD CGT 93. Si l’action de blocage est restée symbolique (de nombreux militants auraient préférer bloquer la zone de frêt et les avions cargos), le taux de grévistes dans plusieurs entreprises du site est un signe que la mobilisation continue de progresser dans les boites du privé :

Répondant à l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, Sud Aérien de l’aéroport de Roissy, 900 travailleurs ont manifesté ce matin au Terminal 2E, entravant l’embarquement des passagers du « Hub » d’Air France. Aux cris de « Retrait de la loi Travail », les travailleurs ont ensuite mis en place des piquets stoppant l’accès routier aux Terminaux 2 E et 2 F provoquant une mise à l’arrêt des véhicules sur l’ensemble des routes desservant le Terminal 2. Après 1 h 30 de blocage, une assemblée de lutte s’est tenue au Terminal 2 E au cours de laquelle se sont exprimés des militants syndicaux de plusieurs entreprises en grève à Roissy, mais aussi d’autres secteurs venus en renfort, notamment des cheminots, des travailleurs de l’Energie, mais aussi des jeunes de l’UNEF et de la FIDL.
A Roissy, l’appel à la grève a été très suivi dans le secteur de la sûreté, où l’on recense plus de 400 grévistes dans la société ICTS par exemple. Dans le secteur du Cargo, on compte plus de 90 % de grévistes chez AEROPISTE. Dans l’assistance en escale, on dénombre 34 grévistes chez GH TEAM PASSENGERS, une toute nouvelle base CGT, plus de 50 % chez GH TEAM RAMP SERVICE, et 84 % chez SAMSIC APMR. Après plusieurs semaines de mobilisation, le nombre de grévistes ne cesse d’augmenter.
Les grèves en cours dans les raffineries, les ports, la fonction publique, la collecte des déchets, l’énergie, et tant d’autres dans les entreprises du secteur privé, montrent l’exemple à suivre aux travailleurs s’ils veulent obtenir le retrait du projet de loi. C’est la grève, son extension et sa généralisation, qui mènera à la victoire.
La première phase de la mobilisation, sous la forme de journées d’action, a permis d’adresser une série d’avertissements au gouvernement. Le maintien du projet de loi malgré l’opposition d’une majorité, sous la contrainte du « 49-3 », l’offensive médiatique et la répression policière n’appellent maintenant qu’une seule réponse du mouvement ouvrier : LA GREVE.
Par la grève et la manifestation de ce 7 juin, les travailleurs de Roissy ont montré qu’ils sont prêts à passer à l’étape suivante. Dans cette perspective, l’Union Départementale CGT 93 et l’Union Locale CGT de Roissy appellent leurs militants, leurs adhérents et tous les travailleurs de l’aéroport de Roissy et de Seine-Saint-Denis à organiser dès maintenant la grève à partir du mardi 14 juin, jusqu’au retrait du projet de loi, ni amendable, ni négociable.
A Roissy CDG, le 7 juin 2016

Débats du 53° congrès

  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    17 janvier
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0