Communistes libertaires de la CGT

Confédération

Information relative à la confédération CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Un « débat » Martinez - Roux de Blézieux, mais pourquoi ?

    17 septembre
    Le PCF est moribond et son journal, l’Humanité, aussi. Covid aidant, même la Fête de l’Huma, rendez vous militant incontournable de la rentrée politique, l’année du centenaire de la création du PC, n’a pas eu lieu. Elle ne s’en relèvera sans doute pas.
    Différents évènements devaient remplacer « la » Fête. Las. Echec complet du salon du Livre et des débats à La Belleviloise...
    Dans ce contexte, Martinez participe à un débat sur l’écologie, très bien. Mais qu’allait donc faire notre secrétaire général dans un duo avec le président du MEDEF, Monsieur Roux de Blézieux Excusez du Peu ?
    Comment Martinez ne se (...)
  • Sans-Papiers en grève : La CEC n’en parle pas ?

    25 février 2018
    La Commission Exécutive Confédérale s’est réunie le 20 février. Alors que 160 travailleurs sans-papiers de sept entreprises différentes sont en grève et commencent à obtenir les CERFA et concordances d’identité, pas un mot dans le compte-rendu de la CEC qui évoque pourtant différentes luttes en cours. A se demander s’il y a encore des blocages sur ce sujet...
  • Maurice Lourdez : au coeur de la CGT, la CGT au coeur

    9 novembre 2017
    Responsable de la « commission des loisirs » des syndicats CGT du Livre parisien, Maurice, tout simplement est une légende. La parution d’un livre écrit à partir de ses confidences était très attendue. Disons tout net qu’il doit être impérativement lu par tous ceux qui s’intéressent à l’histoire du syndicalisme et des luttes ouvrières dans les années 70 – 80.
    Le bouquin explique fort bien comment la force particulière du Livre CGT à Paris et la période de destruction systématique du tissu industriel ont permis l’épopée des luttes du Livre, et au delà fait débat dans tout le mouvement ouvrier.
    Entre les (...)
  • Racisme et violences policières : Un communiqué bien timide !

    8 juin
    Dans un communiqué daté du 8 juin 2020, « la CGT condamne le racisme et les violences policières des deux côtés de l’Atlantique ». Tout est dans le titre rien à rajouter.
    Sauf que le texte du communiqué oublie d’évoquer Adama qui est devenu l’emblème des mobilisations en France. Il oublie de lier violences policières et racisme policier comme il oublie de lier violences policières et violence politique à l’encontre des Gilets Jaunes. Il oublie même de lier violence sociale et répression des manifestations syndicales !!!
    Bref, gardez le titre mais ré-écrivez le communiqué camarades. (...)
  • Interdictions de manifester : La rue est à nous !

    8 juin
    La CGT, la FSU, Solidaires, le Syndicat de la Magistrature et le Syndicat des avocats de France déposent un recours devant le Conseil d’Etat. Une démarche juridique nécessaire mais dans tous les cas que Macron le sache, nous prendrons la rue quand nous voudrons :
    Liberté de manifester : la santé oui ! Le bâillon non !
    Il ne suffit pas dans un régime démocratique de proclamer l’existence de droits politiques, économiques, sociaux et culturels. Encore faut-il pouvoir les exercer effectivement. Et l’un des moyens pour y parvenir, c’est en usant de la liberté fondamentale que constitue le droit de se (...)
  • Chasse aux DRH : pour que la peur change de camp !

    20 octobre 2017
    Fin aout à l’occasion de l’Université d’Eté du Medef nous avions soutenu l’opération « Bloquons le Medef » initiée par Solidaires. Mais nous avions aussi critiqué le manque de détermination à tenter de bloquer réellement cet évènement.
    C’est pourquoi nous avons soutenu l’opération « Chasse aux DRH », initiée par des forces mixtes issues du cortège de tête et de syndicalistes, avec l’appui de Solidaires. Si la détermination était cette fois bien présente, c’est le nombre qui nous a manqué. Nous n’avons pas réussit à faire plus que mettre en retard ces DRH pour leur petit-déjeuner au Pré-Catelan, très luxueux (...)
  • Pas de syndiqués sans syndicats : L’échec.

    6 septembre
    La direction confédérale dans son rapport d’organisation lors de la Commission exécutive confédérale du 1° septembre 2020 avoue que malgré les efforts accomplis, et les décisions prises lors du 52° congrès, il n’y a jamais autant de syndiqués sans syndicats.
    Il serait un peu facile de disqualifier trop vite les choix effectués lors du congrès de Dijon : syndicats de site, syndicats multi-pro et rejet sans débat sérieux de l’option du syndicalisme d’industrie...
    Mais voici donc l’occasion de reposer en grand la question des syndicats locaux d’industries contre l’éparpillement des forces dans les (...)
  • Lutte Ouvrière nostalgique du PCF ???

    23 mai 2017
    Dans un article publié sur le site A l’encontre, Jean-Pierre Mercier, militant CGT de PSA et porte-parole (plutôt bon) de Lutte Ouvrière déclare : « A la CGT, on a commis une erreur en prenant nos distances avec le PC ». Voici l’extrait d’un article consacré au vote FN dans la classe ouvrière :
    « Très satisfait » de la politique de la CGT de virer systématiquement tout cégétiste passé du rouge au bleu marine, Jean-Pierre Mercier en veut cependant à sa centrale d’avoir abandonné le militantisme politique : « On a commis une erreur en prenant nos distances avec le parti communiste pendant les années Thibault. (...)
  • Texte commun : la confédé s’explique mais...

    23 mars
    Dans une note aux organisations, la direction confédérale s’explique à propos de sa signature d’un « relevé de discussion » abusivement présentée par la CFDT comme une « déclaration commune » ainsi que nous le disions immédiatement. (Lire : http://www.communisteslibertairescg...)
    Mais la direction confédérale ne convainc guère de la nécessité de signer quoi que ce soit dans le contexte avec les syndicats et les patrons qui souhaitent maintenir un maximum de salariés au travail quel que soit le prix humain à payer et qui se préparent à nous asséner (...)
  • Plan de relance européen : L’espace inter donne sa version

    22 juin
    Dans la note que nous publions ci-dessous, l’Espace international livre une analyse prudente du plan de relance proposé par la Commission Européenne mais qui est loin d’être adopté du fait des réticences des Etats « du Nord » qui le trouve trop dispendieux et des Etats « de l’Est » qui trouvent la part trop belle aux Etats « du Sud »...
    La note elle-même ne vise pas d’autre horizon politique que de mettre au service d’une Europe sociale les institutions et la BCE en particulier. C’est court, très court !
    Néanmoins à la lecture de sa critique des intentions des capitalistes européens et de leurs (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 120

Liens

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0