Communistes libertaires de la CGT

Confédération

Information relative à la confédération CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Retraites : La Ferc pose de bonnes questions

    12 février
    Même si l’offensive de Macron semble décalée d’un an, nous allons nous retrouvé une nouvelle fois avec un défi posé et un calendrier annoncé. Le nouveau bras de fer qui s’annonce vise à effacer les acquis sociaux de certains secteurs du salariat concernant les retraites et bien sûr c’est au nom de l’égalité que Macron s’apprête à raboter pour baisser les avantages des uns, sans même faire monter les avantages des autres...
    Nous avons toujours considéré que les acquis des uns permettaient de tirer vers le haut l’ensemble des salariés. Egaliser oui mais vers le haut !
    C’est pourquoi la déclaration de la (...)
  • Henri Krasucki : la Brigade au Kurdistan répond à la direction confédérale

    1er octobre 2016
    Suite de l’affaire : Voici la réponse de la Brigade répond sur sa page Facebook (et les camarades kurdes en France confirment le sérieux du communiqué) :
    Camarades et amis,
    Nous sommes étonnés du démenti qu’a dû fournir la direction de la CGT suite à notre message de soutien aux syndicalistes d’Air France en procès. La photo prise de la ville de Manbij et notre déclaration n’étaient destinés qu’aux camarades en procès pour leur assurer que, même a l’autre bout du monde, ils avaient du soutien, et aucun cas entraîner la CGT dans une quelconque polemique.
    Non ce n’est absolument pas le syndicat qui (...)
  • Nord : le Syndicat CGT étudiants-lycéens mobilise

    11 février
    Comme nous partageons l’idée de créer nationalement un syndicat CGT des étudiants et lycéens, nous publions ici l’intervention du SEL de Valenciennes contre les réformes en cours et le renforcement de la sélection à l’Université :
    http://selcgtnord.fr/index.php/mobi...
  • Info’com : la révolution mais pas trop...

    5 mai 2017
    Le syndicat Info’com est devenu célèbre avec un visuel sur la répression policière habilement présenté comme une affiche CGT. Le visuel fut publié en plein congrès confédéral pour être certain de faire le buzz. Choix malin puisque Martinez fut alors obligé de tenir en urgence un point de presse ! Mais hors circonstance du dernier congrès qui plaçait la CGT et son nouveau secrétaire général sous les feux de l’actu, le visuel serait tout simplement passé inaperçu.
    Info’com est de création récente mais son histoire est des plus anciennes puisqu’il s’agit de l’ex- Chambre Syndicale Typographique Parisienne (...)
  • Maurice Lourdez : au coeur de la CGT, la CGT au coeur

    9 novembre 2017
    Responsable de la « commission des loisirs » des syndicats CGT du Livre parisien, Maurice, tout simplement est une légende. La parution d’un livre écrit à partir de ses confidences était très attendue. Disons tout net qu’il doit être impérativement lu par tous ceux qui s’intéressent à l’histoire du syndicalisme et des luttes ouvrières dans les années 70 – 80.
    Le bouquin explique fort bien comment la force particulière du Livre CGT à Paris et la période de destruction systématique du tissu industriel ont permis l’épopée des luttes du Livre, et au delà fait débat dans tout le mouvement ouvrier.
    Entre les (...)
  • Police : La crise de la fédération sur la place publique

    13 juin 2016
    Nous avions déjà rapporté ici divers éléments de la crise dans la fédération Police qui avait aboutit à l’exclusion des syndicats de Paris, Marseille et de l’UFR. Le syndicat parisien s’est récemment démarqué en refusant de participer à la manif « police debout » contre la « haine anti-flic » à République. Nous publions ici une note du syndicat de Marseille :
    A Philippe MARTINEZ, secrétaire confédéral, Aux membres de la CE Confédérale, Cher(e)s camarades, A nouveau la Fédération Police par le biais de son secrétaire Général Alexandre LANGLOIS, s’en prend publiquement au camarade Anthony CAILLE, secrétaire (...)
  • Filpac : ça bouge dans les syndicats

    21 mai 2016
    La Filpac connait depuis des années une crise larvée qui paralysait en partie son activité. La défiance entre syndicats parisiens, les plus gros du pays, aboutissait à un éclatement en deux branches : d’un côté le maintien d’une structure dite du Comité Inter avec le syndicat des Correcteurs, la scission des rotativistes de presse quotidienne qui quittaient le Syndicat Général pour fonder leur syndicat le SIP, la sécession de la section routage (REC qui devait se dissoudre rapidement), la transformation de la Chambre Typographique en Info’com qui entrait en concurrence directe avec les journalistes (...)
  • Violences sexistes : Réaction de la Commission Exécutive Confédérale

    25 septembre 2017
    Suite à de nombreuses interventions auprès de dirigeants confédéraux, la CEC du 19 septembre à pris position sur le dérapage inadmissible qui s’est produit à Paris le 12 septembre dernier. Voici l’extrait dans le rapport publié après la réunion :
    "A Paris très peu d’incidents sont à relever. Pour autant depuis mercredi soir un article circule sur les réseaux sociaux mettant notre service d’ordre en accusation pour coups et blessures à l’encontre de militantes féministes. Aucune démarche judiciaire n’est en cours à ce jour. Bien évidemment si nous avons les preuves d’un tel acte et que les faits sont (...)
  • Affrontements du 12 mai à Paris : Un mauvais remake, un mauvais coup.

    14 mai 2016
    Affrontements du 12 mai à Paris : Un mauvais remake, un mauvais coup.
    Dans les années 70 à Paris, obnubilée par la lutte contre « les gauchistes », la CGT avait donné des consignes très dures à son Service d’Ordre. Encore faut-il préciser qu’alors les affrontements de rue n’opposaient pas seulement les « révolutionnaires » contre les « staliniens » mais qu’entre groupes d’extrême-gauche les bagarres étaient aussi fréquentes qu’hyper-violentes... La mouvance « autonome » pour sa part culminera à la fin des années 70 et prendra pour cible tout aussi bien la CGT que les organisations révolutionnaires. En ces temps là, (...)
  • URIF : Pleurnicher ou Résister ?

    14 septembre 2016
    Nous publions ci-joint un communiqué de l’Union Régionale Ile de France à propos de la manif du 15. De toute évidence la Préfecture ne cache même pas son intention de poursuivre la mise sous tutelle des manifestations syndicales. Le communiqué dénonce correctement la volonté politique de contrôler les voitures syndicales, les camarades du SO, les banderoles et les manches de drapeaux... Mais nous ne voulons plus de ces manifs qui sont comme des promenades de prisonniers dans leur cour de prison !
    Cependant une phrase du communiqué fait problème : "Nous invitons tous les manifestants à éviter toutes (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Liens

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0