Communistes libertaires de la CGT

Fédérations

Informations relatives à une ou des fédérations spécifiques de la CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Info’com : Démission de Mickael Wamen

    27 mai
    Nous publions ici la lettre de Mickael Wamen, bien connu pour avoir animé le long conflit des Goodyear à Amiens et qui avait trouvé une solution sociale bien méritée en rejoignant Info’com.
    Le constat de Wamen est désolant, et il ne grandit pas l’image de la CGT.
    Nous avons hésité à relayer son courrier rendu public sur Facebook et nous ne l’aurions probablement pas fait s’il ne permettait pas de faire un peu de clarté autour de ce syndicat hyper-médiatique mais mal connu.
    Pour comprendre le contexte, la SACIJO et la DILA sont les deux structures juridiques qui éditent le Journal Officiel et le (...)
  • Info’com : le syndicalisme virtuel pris à son propre piège

    10 mai
    Nous l’avons déjà écrit, le syndicat Info’com qui a pris la suite du syndicat historique des typographes parisiens (CSTP) est un objet paradoxal : La Chambre syndicale typographique parisienne était un des plus vieux syndicats français, très représentatif dans son métier, ultra corporatif et bastion du réformisme. Il est assis sur un magot financier impressionnant amassé au cours d’un siècle d’activité.
    La disparition du métier des typographes a conduit à une mutation radicale de cette structure, rompant avec la posture réformiste pour adopter une posture « ultra-gauche » dont les positions et critiques (...)
  • Covid et fermeture d’entreprise !

    8 avril
    Nous publions la réaction du syndicat de l’entreprise. Les patrons profitent de la période pour accélérer les mauvais coups. Edifiant !
    DECLARATION CGT A LA DIRECTION SUR L’ANNONCE DE FERMETURE DE LA COKERIE DE SEREMANGE
    Pour la CGT, nous prenons acte de l’information que vous nous avez présentez ce matin. Nous vous enverrons nos questions à ce sujet en vue de la consultation avant le mardi 14 Avril prochain. Pour l’heure, au vue de cette présentation chiffrée socialement, des postes à pourvoir, des emplois détachés, la CGT ressent un projet déjà bien travaillé et préparé en amont depuis des mois (...)
  • Renault : Reprendre la production à tout prix (humain...)

    3 avril
    Nous publions ici un article posté sur le site NPA-Auto :
    Alors que les usines Renault sont toutes à l’arrêt en raison de l’épidémie qui continue de progresser, un accord a été signé entre la direction de Renault et les syndicats CGC, CFDT et FO. Ces trois signatures, qui représentent plus de 50% des voix aux élections professionnelles, suffisent à rendre l’accord applicable dans tous les établissements de Renault. La CGC et les autres syndicats signataires sont surtout majoritaires dans les 2ème et 3ème collèges qui peuvent être en télétravail : ce n’est quand même pas à eux de dicter les (...)
  • « Relevé de discussion » : La position de l’UFSE en guise de conclusion (?)

    31 mars
    Chères et chers camarades de la CEC, C’est par différents canaux que nous avons découvert le communiqué que notre confédération a signé le 19 mars avec 4 autres organisations syndicales de salariés et les organisations représentatives du patronat. L’UFSE-CGT, par la voix de sa commission exécutive, tient à vous faire part de son désaccord avec cette initiative.
    D’abord, ce texte - intitulé « relevé de réunion » -relève à ce point du consensus a minima qu’il est muet sur des aspects essentiels de la crise actuelle et les responsabilités des uns et des autres. Ensuite, que la CGT, de surcroît dans la (...)
  • Franprix embauche des auto-entrepreneurs !

    29 mars
    Merci au site d’information StreetPress qui en dénonçant l’affaire semble avoir obligé Franprix à reculer :
    Extraits de l’article : « Jeudi 26 mars StreetPress révélait le recrutement de 45 auto-entrepreneur par Franprix. « Une pratique exceptionnelle, dans un contexte exceptionnel » assure l’enseigne qui promet d’y mettre fin immédiatement. »
    "« Zéro auto-entrepreneurs [à partir de] la semaine prochaine. » C’est l’engagement qu’a pris ce vendredi 27 mars, François Alarcon, le directeur Stratégie & Innovation de Franprix. La veille, StreetPress révélait que l’enseigne, filiale du groupe Casino avait recruté (...)
  • La CGT doit se retirer de la déclaration paritaire

    20 mars
    Au nom du paritarisme, du moins ce qu’il en reste sans rapport de force, la CGT se retrouve signataire d’un relevé de discussion transformé en déclaration commune sur le site, par exemple, de la CFDT*.
    Dans tous les cas, cette déclaration signée de l’intersyndicale et des trois organisations patronales n’offre aucun appui aux salariés contraints d’aller travailler alors qu’un confinement maximum est souhaitable contre la pandémie, et que leurs métiers ne sont pas réellement indispensables.
    Et bien sûr le communiqué ne dit pas un mot sur la loi d’état d’urgence sanitaire qui va permettre aux patrons (...)
  • SNCF : La grève remise en débat pour le 31 mars

    6 mars
    Nous reproduisons ici un article du site « Rapport de force » :
    Retraites : la CGT cheminots envisage une nouvelle grève reconductible
    La semaine dernière, alors que l’utilisation de l’article 49 alinéa 3 de la Constitution n’était encore qu’une menace, le bureau fédéral de la CGT cheminots a lancé une consultation auprès de ses syndicats. Ceux-ci sont interrogés sur la pertinence d’un appel à la grève reconductible à la SNCF à partir du 31 mars, date de la prochaine journée forte initiée par l’intersyndicale nationale contre le projet de loi sur les retraites. L’enjeu pour la CGT cheminots : redonner de la (...)
  • Référendum ou pétition ? Un enjeu réel.

    18 février
    Alors que personne ne possède la solution magique pour faire monter le rapport de force avec Macron et que la généralisation de la grève ne se produit hélas pas, il n’est pas étonnant que d’aucuns cherchent à occuper le terrain par d’autres moyens. L’idée d’un référendum, portée par le PCF, n’était pas absurde en soi même si l’on y voyait se profiler la vieille rengaine du « débouché politique » aux luttes à la veille des élections municipales.
    C’est d’ailleurs ainsi que la Commission Exécutive Confédérale écartait l’idée de se rallier à l’appel de « personnalités » publié par l’Humanité et La Marseillaise*. La (...)
  • Ville de Paris : La fédération passe en force

    12 février
    La crise des syndicats CGT de la Ville de Paris n’est pas nouvelle, et nous avions eu l’occasion de dire que les deux parties devaient être accompagnées par la direction de la fédération des Services Publics pour une sortie positive. Hélas, en retirant leurs heures de délégations syndicales à 500 militants CGT de « l’Union Syndicale », la direction fédérale choisi clairement son champion, les syndicats CGT du « Comité ». Elle fait le choix de pousser hors de la CGT des militants sérieux et reconnus, qui ont joué un rôle actif dans les mobilisations unitaires et démocratiques autour d’AG intersyndicales (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0