Communistes libertaires de la CGT

Fédérations

Informations relatives à une ou des fédérations spécifiques de la CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • 5 déc : L’appel de la fédération des Services Publics

    13 octobre
    La grève « à compter du 5 décembre » ! L’adresse du CNF à toutes les structures :
    Adresse du CNF du 10 octobre 2019
    Le Comité National de la Fédération CGT des Services Publics réaffirme son exigence du retrait du projet de réforme Macron-Delevoye qui entend mettre en place un « système universel de retraites par points » avec des « droits » calculés sur l’ensemble de la carrière, dont le premier acte sera le démantèlement des régimes particuliers à commencer par la CNRACL et l’IRCANTEC.
    À la suite du mouvement de grève du 13 septembre à la RATP rassemblant plus de 90% du personnel, l’intersyndicale a décidé (...)
  • Laurent Brun prend le train du passé (faisons table rase !)

    6 octobre
    Mais que faisait Laurent Brun, secrétaire général de la fédération CGT des Cheminots, aux 9° Rencontres Internationalistes de Vénissieux ?
    A-t-il voter les messages aux forces communistes dont vous trouverez la liste ci-joint (parce que ne sommes pas sectaires et ouverts au débat) et dont nous nous réjouissons de vous citer un extrait de l’incroyable « Vive le 70° anniversaire de la révolution chinoise » :
    "Nous formons le vœu pour nos camarades chinois, qui avaient participé aux deux dernières rencontres de Vénissieux, que la Chine poursuive son chemin vers une grande nation socialiste moderne, prospère, (...)
  • CEC du 3 septembre : lucidité et aveuglement

    15 septembre
    Il est toujours difficile à la simple lecture des comptes-rendus de la CEC et du BC de comprendre précisément la teneur des débats, et plus encore les divergences éventuelles qui s’y expriment. Tout est dit à formules vagues voir par sous-entendus.
    Pourtant derrière les lignes du compte-rendu de la séance du 3 septembre 2019 on peut lire clairement le désarroi des dirigeants confédéraux qui semblent découvrir l’ampleur des dysfonctionnements dans la CGT, de l’entreprise aux fédérations en passant par les structures territoriales. Lucides enfin pourrait-on se réjouir si ce constat évoqué ne masquait un (...)
  • Propreté : la CGT fera-t-elle enfin le ménage ?

    30 juillet
    La CGT Propreté Région parisienne est une nouvelle fois prise en flagrant délit de jaunisme. Alors qu’une grève a éclaté depuis 10 jours à l’hôtel Ibis Clichy-Batignolles à Paris, ce syndicat est, une nouvelle fois, intervenu pour intimider les grévistes.
    C’est la CGT HPE (Hôtels de Prestige et Economiques) qui anime la grève à l’hôtel Ibis, appartenant au groupe Accor. Les femmes de chambres sont employées en sous-traitance par l’entreprise STN TEFID. Les raisons de la colère sont classiques dans ce secteur où les femmes sont surexploitées. Cadences infernales, paye honteusement basse, harcèlement de la (...)
  • 27 avril : Réflexions sur un échec

    29 avril
    Une manifestation nationale le samedi 27 avril à Paris avait été lancée par les Fédérations de la Chimie, du Commerce, et plusieurs UD dont le 13, le 94 et le 59. La Fédération des Services Publics avait rejoint l’appel et l’UD 75, qui appelle tous les samedis depuis le début du mouvement donnait son rendez-vous au même endroit, à Montparnasse. Aucun syndicaliste ne pouvait être contre la plate forme revendicative très basique qui soutenait l’appel. Et nous pouvions partager la critique de l’attentisme de la direction confédérale vis-à-vis du mouvement des Gilets jaunes ainsi que l’appel à la (...)
  • FNIC : Analyses sur le 52° Congrès

    14 avril
    La fédération de la Chimie a produit une analyse exigeante des documents proposés pour le congrès confédéral. Comme les documents eux-mêmes, le texte est trop long pour être publié ici mais il mérite d’être lu attentivement.
    Les habitués de notre blog sauront par eux-mêmes faire le tri entre critiques et propositions que nous pouvons partager et celles qui nous paraissent éloignées (en particulier sur la FSM).
    https://www.fnic-cgt.fr/?s=52+congr...
  • Fédés et UDs : Un Appel inédit à la veille du congrès !

    29 mars
    Nous publions ici l’appel signé de deux fédérations et plusieurs UD CGT. Nous pouvons en partager l’appel à l’unité avec les mouvements sociaux en cours et à l’ensemble des organisations « progressistes ». Encore faudrait-il faire la clarté sur ce terme !
    Car le texte fait l’impasse sur le fait que les reculs historiques que nous subissons depuis des années, qui se sont accélérés avec le gouvernement Hollande, pour atteindre la déferlante Macron commencent avec des gouvernements PS/PC/Verts...
    La liste faite de nos adversaires politiques épargne étrangement le PS ! Et la proposition d’un front (...)
  • Macif, Mgen, Audiens : La dérive capitaliste

    29 mars
    Les rémunérations délirantes des dirigeants de la Macif, de la Mgen et d’Audiens ont récemment fait la « Une » des médias. Des rémunérations conforment à ce qui se fait dans le privé répondent certaines voix, y compris syndicales... Mais choquantes à tout le moins pour des structures phares de l’économie sociale et solidaire !
    Quelques premières réactions syndicales se sont exprimées, allant jusqu’à réclamer un remboursement de la retraite chapeau du dirigeant d’Audiens. La plus petite des trois institutions visées est en effet gérée sous une « gouvernance » (rien que le terme sent le rance...) assurée par la (...)
  • Boycott des voeux du ministre de la fonction publique

    23 janvier
    Bravo à aux camarades de la Fonction publique. La place des syndicalistes n’est pas aux buffets des petits fours, ni aujourd’hui, ni hier ni demain...
  • SNJ-CGT : Une analyse raisonnable des Gilets jaunes

    20 décembre 2018
    Nous publions ici la déclaration du CN du SNJ-CGT :
    Le mouvement de colère des « gilets jaunes » doit interroger la CGT toute entière.
    Le 6 décembre, le secrétaire général de la CGT a signé, aux côtés de six confédérations et fédérations, un communiqué dénonçant « toutes formes de violence dans l’expression des revendications », oubliant par là-même la totale responsabilité d’un gouvernement sourd à toutes revendications et violemment répressif. De même, il affirmait que « le gouvernement, avec beaucoup de retard, a enfin ouvert les portes du dialogue ».
    Nous, militants du SNJ-CGT, ne nous sommes pas reconnus dans (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0