Communistes libertaires de la CGT

Confédération

Information relative à la confédération CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • 10 octobre : Construire la convergence dans les entreprises et les localités

    4 octobre 2017
    Le 10 octobre est au départ une journée de mobilisation spécifique de la fonction publique, centrée sur les revendications propres aux fonctionnaires. Elle est parfaitement légitime dans son objet. Et l’unité syndicale la plus large qui a été construite est précieuse pour réussir une mobilisation d’ampleur.
    Pour construire cette unité il a été nécessaire de déconnecter la plateforme unitaire fonction publique de la mobilisation contre la loi travail. Plusieurs orgas syndicales ne souhaitaient pas s’opposer par la grève et la manifestation aux ordonnances Macron. Heureusement certaines semblent (...)
  • 19 mars : L’union mais dans la confusion !

    9 mars 2017
    On peut se réjouir qu’au delà des divergences traversant les organisations du mouvement social l’essentiel des forces se retrouvent pour manifester contre les violences policières derrière les familles des victimes. Il importe d’être nombreux même en signant des appels aux contenus différents.
    Mais l’appel signé par la CGT, avec la FSU, la LDH et le MRAP nous laisse insatisfaits et mérite d’être discuté. Car à côté d’une colère qui dénonce correctement bien des choses, le texte porte la revendication d’une police gentille, respectueuse et républicaine et cela ne convient pas.
    Extraits : "La police exerce (...)
  • 23 juin : Tous et toutes à la manif !

    21 juin 2016
    Après le 49-3 au Parlement, le gouvernement PS nous inflige un 49-3 dans la rue ! Hollande et Valls ont décidé de pousser les 7 syndicats, et en particulier la CGT, dans leurs derniers retranchements avec l’objectif d’affaiblir et discréditer le syndicalisme de lutte. Soit les 7 se dégonflent et leur base entre en colère, soit la manif du 23 se termine en tragédie et les dirigeants « modérés » reprennent la main sur les appareils confédéraux... Sinistre calcul que nous battrons en brèche dans la rue, dans les blocages et dans la grève (...)
  • 27 avril : Réflexions sur un échec

    29 avril
    Une manifestation nationale le samedi 27 avril à Paris avait été lancée par les Fédérations de la Chimie, du Commerce, et plusieurs UD dont le 13, le 94 et le 59. La Fédération des Services Publics avait rejoint l’appel et l’UD 75, qui appelle tous les samedis depuis le début du mouvement donnait son rendez-vous au même endroit, à Montparnasse. Aucun syndicaliste ne pouvait être contre la plate forme revendicative très basique qui soutenait l’appel. Et nous pouvions partager la critique de l’attentisme de la direction confédérale vis-à-vis du mouvement des Gilets jaunes ainsi que l’appel à la (...)
  • 27 juin : Annoncez le début de la grève en septembre !

    22 juin 2017
    Les rassemblements organisés à travers toute la France sous l’étiquette du Front Social dès le 19 juin n’auront hélas, comme nous l’attendions, réunis pour l’essentiel des militants issus de tous les cercles de l’extrême-gauche, syndicalistes et jeunes issus des cortèges de têtes. Ce mélange en lui-même est l’élément de bilan le plus positif. Suivant les villes, les forces auto-instituées « Front Social » étaient très divers, parfois à la limite de la pure manipulation par un courant politique, parfois en embryon d’intersyndicale locale. Dans tous les cas, si ces forces peuvent alimenter une guérilla tout (...)
  • 28 avril : Le communiqué de l’intersyndicale à minima...

    15 avril 2016
    Le communiqué de l’intersyndicale du 14 avril tient bon sur le retrait de la loi « Travail », même s’il tresse une couronne excessive au gouvernement à propos des mesures lâchées par Valls pour tenter de calmer la mobilisation.
    En voici la conclusion :
    "Les organisations syndicales (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) appellent l’ensemble des salarié-es, privé-es d’emploi, étudiant-es, lycéen-nes, retraité-es à se mobiliser à nouveau par la grève et à participer massivement aux manifestations le 28 avril prochain. Dès à présent, elles appellent à l’organisation d’assemblées générales dans les (...)
  • 28 juin : Comment l’unité ne s’est pas faite

    15 juin 2018
    Le 28 juin est donc annoncé comme une nouvelle journée d’action dont le périmètre s’élargit avec la signature de FO, et des orgas étudiantes UNEF, UNL, Fidl.
    La FSU, qui doute à juste titre de l’intérêt de cette journée n’ a pour l’instant pas donné sa signature. Et Solidaires dont on a refusé d’intégrer les amendements pour complaire à notre nouvelle allié FO ne sera pas non plus signataire et se contentera d’appeler sur ses propres bases à la journée du 28 juin. Pourtant les amendements réclamés par Solidaires étaient franchement acceptables, pointant entre autres des formulations chères à FO mais très (...)
  • 5 déc et reconductible : Phillipe Martinez à Sud-Radio

    14 novembre
    Extraits :
    « Nous, on appelle à ce que, partout où c’est possible, les grèves soient reconduites, mais après c’est toujours les salariés qui décident »
    Parfait. Mais la suite est plus confuse. A la question de savoir si la grève peut encore être évitée Martinez ajoute :
    « Evidemment ! Il y a un fort désaccord dans l’opinion publique sur cette réforme, ce changement fondamental de système de retraite en France, donc il suffit de dire : on remet les compteurs à zéro et on améliore le système actuel. »
    Cette perche tendue au gouvernement, c’est exactement celle qu’espèrent certaines organisations pour abandonner (...)
  • 5 décembre : début d’une lutte prolongée ?

    6 octobre
    Le 5 décembre est annoncé par l’intersyndicale au complet de la RATP comme le début d’une grève reconductible pour la défense de leur régime de retraite : y a dans l’air comme un petit parfum d’Hiver 95 !
    Alors que la CGT, FO, FSU, Solidaires et les étudiants se concertent autour du principe d’une journée de grève, et que de son côté le Conseil National de Solidaires vient d’adopter un appel à construire une grève reconductible à partir du 5, la date et le principe reconductible affichés donnent enfin un signal de départ unitaire et ancré dans la réalité de certaines professions. Et nous avons du temps (...)
  • 7 déc : On continue avec les Chômeurs !

    20 octobre
    L’intersyndicale nationale (CGT, FO, Solidaires, FSU et orgas de jeunesse) appelle à s’appuyer sur le 5 décembre (grève reconductible à la RATP) pour une journée de grève dans toutes les professions. Bien. Mais malgré les propositions de Solidaires, rejoint par FO, l’intersyndicale n’a pas été capable d’intégrer le principe d’une reconduction ni même d’une journée de mobilisation le samedi 7. Il semble que ce soit la FSU qui a bloqué fortement contre tout débordement au delà d’une journée d’action traditionnelle que tout le monde sait insuffisante pour gagner. Du coup la journée nationale des Privés (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 110

Liens

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0