Communistes libertaires de la CGT

Luttes

Actualité des luttes sociales et syndicales.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Antoine libre mais condamné !

    10 juin 2016
    Antoine est finalement sorti de prison peu avant 02h cette nuit. Il était emprisonné depuis le 17 mai pour s’être débattu lors de son arrestation pendant une manifestation par des flics en civil sans brassard. Il est lourdement condamné : 10 mois avec sursis et 2 ans d’interdiction de manifester !
  • 5 déc unitaire en Corrèze

    14 novembre 2019
    Extrait de la déclaration des UD CGT, FO, CFTC, FSU, Solidaires et Gilets Jaunes 19 :
    « Seules une mobilisation massive et la grève pourront faire renoncer le gouvernement ! C’est pourquoi nous appelons tous les salariés actifs ou retraités, privés d’emploi et les jeunes à une première journée de grève interprofessionnelle le 5 décembre 2019. »
    "Retrait du projet de loi Macron-Delevoye sur les retraites Ni allongement de la durée de cotisation, ni recul de l’âge de départ, ni baisse des retraites ! Non au régime universel par points, maintien des 42 régimes existants ! Retour à minima, à la retraite à 60 (...)
  • Le Figaro contre Macron !

    27 février
    L’antique quotidien préféré de la bourgeoisie française est obligé de voler à la défense de ses lecteurs, les cadres supérieurs, mais sans fâcher les patrons : exercice délicat !
    Extraits :
    « Les cadres supérieurs devraient être les grands perdants de la réforme des retraites. Le projet de loi actuel modifie substantiellement la contribution des 350 000 personnes qui gagnent plus de 120 000 euros de revenus par an. »
    "les cadres du privé pourraient être aussi les grands perdants de la réforme des retraites. Ils vont d’abord être pénalisés par le futur mode de calcul, qui prendra en compte toute la vie (...)
  • 49.3 : La CFDT accuse les députés FI et PCF !

    29 février
    Sans surprise le gouvernement passe donc en force. Et sans doute il ne fallait rien attendre de la guerre d’amendements livrée par les députés FI/PCF. Le cirque parlementaire a ses codes, ses us et coutumes...
    Mais la déclaration de la CFDT va plus loin : elle accuse les élus FI/PCF d’avoir empêché le débat et donc l’intégration de ses « revendications » alors même que le gouvernement lui avait promis :
    « La Cfdt déplore que les débats n’aient pu se tenir jusqu’au bout. La multiplication stérile d’amendements sans aucun intérêt tout comme le recours au 49-3 sont deux stratégies politiques qui n’offrent pas (...)
  • 5 déc en reconductible pour la CGT energie

    10 novembre 2019
    Extrait de la déclaration de la FNME :
    "RETRAITE : Le 5 décembre les énergéticiens et mineurs en grève reconductible !
    La FNME CGT a décidé de s’inscrire dans la grève reconductible prévue le 5 décembre prochain. Face aux enjeux et risques de la réforme radicale gouvernementale sur les retraites, la FNME CGT réaffirme qu’elle est contre tout projet qui mettrait fin à la retraite par répartition avec la création d’un système universel de retraite par points ayant pour conséquence d’individualiser les droits en lieu et place des garanties (...)
  • SNJ-CGT : Une analyse raisonnable des Gilets jaunes

    20 décembre 2018
    Nous publions ici la déclaration du CN du SNJ-CGT :
    Le mouvement de colère des « gilets jaunes » doit interroger la CGT toute entière.
    Le 6 décembre, le secrétaire général de la CGT a signé, aux côtés de six confédérations et fédérations, un communiqué dénonçant « toutes formes de violence dans l’expression des revendications », oubliant par là-même la totale responsabilité d’un gouvernement sourd à toutes revendications et violemment répressif. De même, il affirmait que « le gouvernement, avec beaucoup de retard, a enfin ouvert les portes du dialogue ».
    Nous, militants du SNJ-CGT, ne nous sommes pas reconnus dans (...)
  • 5 déc : Appel unitaire collèges-lycées et « suites à donner »

    11 novembre 2019
    C’est une intersyndicale nationale très large qui appelle à la grève le 5 décembre dans le second degré : Pour la FSU : le SNES, le SNEP et le SNUEP. La CGT bien sûr et aussi SUD, FO, SNCL, SIES. Le texte se termine en appelant les personnels à ne pas s’en tenir à une simple journée d’action : « décidons collectivement des suites à donner »
  • Travailleurs détachés... mais travailleurs quand mêmes !

    20 janvier 2017
    Nous reprenons ici un article d’un syndicaliste CGT du Batiment paru initialement sur le site « La Rotative ». Solidarité internationale contre repli chauvin, ça nous convient !
    Travailleurs détachés : « La solution n’est pas un repli nationaliste, mais un syndicalisme transfrontalier »
    Environ 250 000 salariés originaires de différents pays européens travaillent sur le territoire français, sans pour autant y être installés. Les droits de ces travailleurs dits « détachés » sont encadrés depuis 1996 par une directive européenne, mais les employeurs se livrent à une fraude massive. Entretien avec K., salarié (...)

0 | ... | 150 | 160 | 170 | 180 | 190 | 200 | 210 | 220 | 230 | 240

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0