Communistes libertaires de la CGT

Commerce : les explications des contestataires

lundi 5 mars 2018

Nous publions ci joint les explications données par les syndicats contestataires à leur recours à la justice devant un congrès qu’ils jugent mal engagé. En attendant le résultat du recours :

Des syndicats du commerce et des services au tribunal face à leur fédération
FED·mardi 27 février 2018
Nous avons tout fait pour ne pas en arriver là. Nous avons informé, alerté, discuté, argumenté, manifesté, diffusé des tracts, saisi les organes de la CGT : rien n’y a fait. La direction actuelle de la fédération du commerce est prise dans une spirale délirante. Et le reste de la CGT la regarde aller dans le mur, emmenant toute l’organisation avec elle. Nous avons donc décidé de saisir les tribunaux des conditions de l’organisation du congrès de la fédération (19-23 mars 2018).
Il y a tellement à dire sur les pratiques que l’on ne sait par où commencer : l’absence de bilan, l’absence de réflexion, le rapport avec l’argent (moins de 19% des ressources proviennent des cotisations !), un fonctionnement clanique où ceux qui ne font pas allégeance subissent une violence extrême (désaffiliation, retrait de mandats, procès, blocage de cotisations …).
La (très) récente frénésie d’actions commandos organisée par la fédération ne fait pas illusion : elle fait penser à ces délégués d’entreprise qui se réveillent tous les 4 ans à l’approche des élections.
La goutte qui fait déborder le vase, c’est l’arrogance extrême avec laquelle le congrès du 19 mars est bétonné, en violation ouverte de nos statuts et de nos règles de vie.

  • Sous prétexte de « démocratie » des assemblées qui n’ont de générales que le nom ont désigné des représentants des « individuels » qui porteront au congrès plus de 66% des voix. Le syndiqué individuel que l’on fait parler sans rien lui demander devient une masse de manœuvre redoutable, qui met les syndicats en minorité dans leur propre congrès !
  • Les délégués des syndicats critiques sont presque systématiquement récusés par les responsables de la fédération qui veulent empêcher leur participation.
  • La modification des statuts proposée pour le congrès prévoit une mise sous tutelle définitive des syndicats et la reproduction perpétuelle de la direction fédérale qui pourra désigner les futurs délégués au congrès !
    La manière de préparer ce congrès en exclut tout débat démocratique. Le rapport d’activité ne tire aucun bilan, le document d’orientation brille par sa vacuité, les délégués critiques sont presque tous écartés… Personne n’a oublié les mensonges du rapport d’activité (« 1* nous avons gagné les élections ») la minceur du rapport financier (moins d’une page !) ou, surtout, un document d’orientation pompé sur… la CFTC, FO et les patrons. * 2 et 3
    Il est pourtant urgent que notre fédération se penche sur les réalités et qu’elle débatte vraiment de ses orientations sur des questions essentielles de revendications et de structuration. Nous perdons des élections, nous perdons des syndiqués et nous répondons par le déni, les postures ou par des campagnes… publicitaires !
    En empêchant plusieurs camarades d’être présents au congrès, en minorant la voix des syndicats, en phagocytant les travaux, la direction de la fédération nous vole notre congrès. Mais nous sommes avant tout des syndicalistes, nous sommes acteurs et décideurs dans nos structures. A ce titre, nous ne nous laissons faire, ni dans nos boîtes, ni dans notre organisation. Nous saisissons donc les tribunaux pour empêcher que cette mascarade suive son cours. Il en va de l’intérêt de toute la CGT.

* 1 https://www.facebook.com/notes/fed/...,
* 2 https://www.facebook.com/notes/fed/...
* 3 https://www.facebook.com/notes/fed/...

Débats du 51° congrès

  • Congrès : Notes du vendredi 22 avril

    23 avril 2016
    Courte séance ce vendredi matin. La CEC est élue très largement (entre 84 et 97%) ce qui pourrait surprendre après les votes des résolutions et la tension dans les débats. Il est probable que la majorité des syndicats expriment alors leur désir de tourner la page de la crise de direction ouverte avec l’affaire Lepaon. Probable aussi que le compromis imposé par la direction confédérale sur le thème de (...)
  • Congrès : Notes du jeudi 21 avril

    22 avril 2016
    La séance s’ouvre par l’annonce du vote du thème 3 sur le rapport au politique : abstention : 9% contre : 36%.
    Le débat reprend sur le thème 4 : le syndicalisme international. Des délégués expliquent leur travail dans des multinationales, leurs contacts avec les syndicats de différents pays. Une camarade sénégalaise est invitée à s’exprimer. Des camarades proposent l’organisation de grèves européennes (...)
  • Congrès : Notes du mercredi 20 avril

    21 avril 2016
    La matinée reprend avec le débat sur notre démarche syndicale, le thème 1. Les futurs comités régionaux inquiètent plusieurs délégués qui se prononcent pour une coordination des UD mais contre des « super-préfets ». Le seul amendement significatif intégré par la commission souligne, comme pour répondre aux craintes, qu’il faut donner plus de moyens aux unions locales. Un délégué de la construction (Toulouse) (...)
  • Congrès : Notes du mardi 19 avril

    20 avril 2016
    Après les applaudissements d’usages aux nouveaux invités présents (Solidaires et Unef mais l’arrivée d’un représentant du PCF n’est toujours pas anoncée), le bureau du congrès donne les réponses attendues : Oui il y aura une résolution d’actualité mais pas de commission : c’est le bureau du congrès qui la présentera. Non la commission candidature ne sera pas ouverte aux délégués puisqu’elle est déjà (...)
  • Congrès : Notes du lundi 18 avril

    19 avril 2016
    C’est au groupe musical Zabo qu’il revenait de donner le ton du congrès dans une interprétation pétillante d’une chanson de Georges Moustaki « je voudrais sans la nommer vous parler d’elle », une chanson écrite en 1969 à la gloire de la révolution permanente !
    Un cran en dessous du symbole, le secrétaire de l’UD des Bouches du Rhône dans son discours d’accueil faisait applaudir les luttes emblématiques (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0