Communistes libertaires de la CGT

Commerce : les explications des contestataires

lundi 5 mars 2018

Nous publions ci joint les explications données par les syndicats contestataires à leur recours à la justice devant un congrès qu’ils jugent mal engagé. En attendant le résultat du recours :

Des syndicats du commerce et des services au tribunal face à leur fédération
FED·mardi 27 février 2018
Nous avons tout fait pour ne pas en arriver là. Nous avons informé, alerté, discuté, argumenté, manifesté, diffusé des tracts, saisi les organes de la CGT : rien n’y a fait. La direction actuelle de la fédération du commerce est prise dans une spirale délirante. Et le reste de la CGT la regarde aller dans le mur, emmenant toute l’organisation avec elle. Nous avons donc décidé de saisir les tribunaux des conditions de l’organisation du congrès de la fédération (19-23 mars 2018).
Il y a tellement à dire sur les pratiques que l’on ne sait par où commencer : l’absence de bilan, l’absence de réflexion, le rapport avec l’argent (moins de 19% des ressources proviennent des cotisations !), un fonctionnement clanique où ceux qui ne font pas allégeance subissent une violence extrême (désaffiliation, retrait de mandats, procès, blocage de cotisations …).
La (très) récente frénésie d’actions commandos organisée par la fédération ne fait pas illusion : elle fait penser à ces délégués d’entreprise qui se réveillent tous les 4 ans à l’approche des élections.
La goutte qui fait déborder le vase, c’est l’arrogance extrême avec laquelle le congrès du 19 mars est bétonné, en violation ouverte de nos statuts et de nos règles de vie.

  • Sous prétexte de « démocratie » des assemblées qui n’ont de générales que le nom ont désigné des représentants des « individuels » qui porteront au congrès plus de 66% des voix. Le syndiqué individuel que l’on fait parler sans rien lui demander devient une masse de manœuvre redoutable, qui met les syndicats en minorité dans leur propre congrès !
  • Les délégués des syndicats critiques sont presque systématiquement récusés par les responsables de la fédération qui veulent empêcher leur participation.
  • La modification des statuts proposée pour le congrès prévoit une mise sous tutelle définitive des syndicats et la reproduction perpétuelle de la direction fédérale qui pourra désigner les futurs délégués au congrès !
    La manière de préparer ce congrès en exclut tout débat démocratique. Le rapport d’activité ne tire aucun bilan, le document d’orientation brille par sa vacuité, les délégués critiques sont presque tous écartés… Personne n’a oublié les mensonges du rapport d’activité (« 1* nous avons gagné les élections ») la minceur du rapport financier (moins d’une page !) ou, surtout, un document d’orientation pompé sur… la CFTC, FO et les patrons. * 2 et 3
    Il est pourtant urgent que notre fédération se penche sur les réalités et qu’elle débatte vraiment de ses orientations sur des questions essentielles de revendications et de structuration. Nous perdons des élections, nous perdons des syndiqués et nous répondons par le déni, les postures ou par des campagnes… publicitaires !
    En empêchant plusieurs camarades d’être présents au congrès, en minorant la voix des syndicats, en phagocytant les travaux, la direction de la fédération nous vole notre congrès. Mais nous sommes avant tout des syndicalistes, nous sommes acteurs et décideurs dans nos structures. A ce titre, nous ne nous laissons faire, ni dans nos boîtes, ni dans notre organisation. Nous saisissons donc les tribunaux pour empêcher que cette mascarade suive son cours. Il en va de l’intérêt de toute la CGT.

* 1 https://www.facebook.com/notes/fed/...,
* 2 https://www.facebook.com/notes/fed/...
* 3 https://www.facebook.com/notes/fed/...

Débats du 52° congrès

  • Echos de la séance du vendredi 17 mai

    18 mai
    La séance s’ouvre sur l’annonce des résultats de l’élection de la CEC et celle de la CFC. Une moyenne globale annoncée de 89% pour la liste ce qui cache bien sûr quelques disparités... Mais les résultats de chaque candidat ne sont pas annoncés. Avec cette brutalité très particulière dont la bureaucratie CGT est capable, ni les scores ni les noms des 4 camarades présentés en plus de la liste officielle (...)
  • Echos de la séance du jeudi 16 mai

    17 mai
    La séance s’ouvre avec la présentation de motions de soutiens à diverses luttes telles que le congrès en adopte plusieurs, sans plus de discussion. L’une pourtant aurait mérité d’être relue avec les yeux du syndicalisme écologique que la CGT souhaite incarner : celle présentée par la fédération de l’agro-alimentaire. Il s’agit du soutien aux grévistes de la sucrerie de Toury (eure et loire) dont l’usine (...)
  • Echos de la séance du mercredi 15 mai

    16 mai
    La séance du matin reprend avec la fin du débat sur le préambule et le thème 1 du document d’orientation. Encore beaucoup d’interventions autour des questions écologiques mais aucun congressiste n’ose évoquer la question du nucléaire qui reste tabou ! Une militante de la FERC rappelle le bilan de la répression frappant les Gilets jaunes parmi lesquels des militants CGT et propose que la CGT appelle à (...)
  • Echos de la séance du mardi 14 mai

    15 mai
    Alors que la journée devait rester plutôt terne, des militants de l’union syndicale de la Ville de Paris accueillaient les congressistes avec un bonbon et un flash code renvoyant à un petit clip contre le sexisme. Une initiative directement connectée aux tensions internes des différentes structures CGT des territoriaux parisiens.
    Un court rapport d’activité pointait entre autres sujets la (...)
  • Echos de la séance du lundi 13 mai

    14 mai
    Outre l’élection des différentes commissions de congrès qui donne toujours lieu à quelques agacements et tensions sans grande importance réelle, l’essentiel de la journée s’est résumé dans le long discours d’introduction de Philippe Martinez (1h 40).
    Curieux discours au demeurant, ni vraiment rapport d’activité, ni rapport d’orientation mais où aucune difficulté n’est passée sous silence. A plusieurs (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0