Communistes libertaires de la CGT

Congrès : Notes du jeudi 21 avril

vendredi 22 avril 2016

La séance s’ouvre par l’annonce du vote du thème 3 sur le rapport au politique : abstention : 9% contre : 36%.

Le débat reprend sur le thème 4 : le syndicalisme international. Des délégués expliquent leur travail dans des multinationales, leurs contacts avec les syndicats de différents pays. Une camarade sénégalaise est invitée à s’exprimer. Des camarades proposent l’organisation de grèves européennes contre l’austérité ou par branche comme dans les fonctions publiques.
La dénonciation de l’inauguration du congrès de la CES cet hiver à Paris par Hollande et Juncker est applaudie.
Les différentes interventions proposant le retour à la FSM sont également applaudies. Sans plus. Et il est difficile de mesurer s’il s’agit d’un soutien à cette demande ou d’un soutien à la tonalité générale pour une cgt lutte de classe.
La réponse du rapporteur c’est que la CGT milite internationalement dans et hors la CES/CSI en fonction des nécessités.
Le vote donne 9% d’abstention et 24% de contre.

Le thème 5 c’est la démocratie dans la CGT. Il donne lieu à un débat confus montrant la difficultés à résoudre les problèmes de champs de syndicalisation et de restructuration des fédérations. Au risque que tous ces dysfonctionnements bien réels, qui entrainent régulièrement une CGT contre une autre devant les tribunaux, ne se règlent un jour au prix d’une caporalisation encore plus forte de la CGT, finissant d’abattre ce qui subsiste de fédéralisme.
Résultat du vote : Abstention : 12% ; Contre 24%.

Le vote global sur le documentation donne 11% d’abstention et 30% contre ! La direction confédérale reste sous la pression des syndicats de base qui manifestement souhaite une orientation globalement plus combative.

Le nouveau protocole d’accord avec les CGT des DOM qui permet de collectiviser et partager les représentativités tout en respectant l’indépendance des organisations est adopté à 94%. Le statut des retraités est adopté à 90% sur le principe 1 syndiqué = 1 voix mais la cotisation passe à 1% comme pour les actifs.

La CEC est élue sans aucune modification.

La soirée s’achève avec la séquence libertés syndicales, animée par un « duo d’humoristes » et une séquence « youtube »... A se demander si les Goodyear n’ont pas eu raison de refuser de venir dans ce tableau, ce que la direction confédérale regrettera en annonçant que cela n’empêchera la CGT d’être solidaire pour le procès en octobre. Alors que les camarades de Lille sont ovationnés un peu avant en regrettant que le document d’orientation soit si faible sur ce sujet, nous pouvons regretter que ne soient évoquer plusieurs cas de forte actualité comme les Ford ou les hospitaliers de Lille. Un petit mot sur le saccage par la police du locale de la CNT à Lille ce jour même aurait été lui aussi bienvenu !

Débats du 52° congrès

  • Un article dans Alternative libertaire

    8 avril
    Nous tenterons de publier tous les articles trouvés dans la presse libertaire à propos du 52° congrès. Voici celui d’Alternative libertaire ; mars 2019 :
    CGT : Voyage entre les lignes du 52e congrès confédéral
    Le 51e congrès, en 2016, avait stabilisé une direction légitime après les errements des dernières années Thibault et la parenthèse Le Paon. Mais il n’avait réglé aucun débat stratégique. À la peine (...)
  • Fédés et UDs : Un Appel inédit à la veille du congrès !

    29 mars
    Nous publions ici l’appel signé de deux fédérations et plusieurs UD CGT. Nous pouvons en partager l’appel à l’unité avec les mouvements sociaux en cours et à l’ensemble des organisations « progressistes ». Encore faudrait-il faire la clarté sur ce terme !
    Car le texte fait l’impasse sur le fait que les reculs historiques que nous subissons depuis des années, qui se sont accélérés avec le gouvernement (...)
  • Tous les articles relatifs au 51ème congrès

    31 décembre 2016

    Tous les articles relatifs au 51ème congrès


Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0