Communistes libertaires de la CGT

Info’com : la révolution mais pas trop...

vendredi 5 mai 2017

Le syndicat Info’com est devenu célèbre avec un visuel sur la répression policière habilement présenté comme une affiche CGT. Le visuel fut publié en plein congrès confédéral pour être certain de faire le buzz. Choix malin puisque Martinez fut alors obligé de tenir en urgence un point de presse ! Mais hors circonstance du dernier congrès qui plaçait la CGT et son nouveau secrétaire général sous les feux de l’actu, le visuel serait tout simplement passé inaperçu.

Info’com est de création récente mais son histoire est des plus anciennes puisqu’il s’agit de l’ex- Chambre Syndicale Typographique Parisienne (CSTP). Ce syndicat, historique s’il en est, a connu ses pages de gloire mais a toujours été un bastion du réformisme dans la CGT. La modernisation technologique faisant disparaitre le métier de typographe, la CSTP a choisi de se transformer en Info’com pour survivre, sans se soucier de venir piétiner le champ traditionnel des autres syndicats CGT de la profession : Syndicat Général du Livre, Syndicat National des Journalistes et Syndicat des Correcteurs (qui vient de fusionner avec le Syndicat Général du Livre parisien- SGLCE). Il se murmure qu’aujourd’hui et via les réseaux sociaux des salariés de toutes professions adhèrent à Info’com...

Avant d’être soudainement un « rebelle », Marc Peyrade, le secrétaire général de la CSTP, fondateur d’Info’com et militant du PCF, est devenu ensuite secrétaire général de la Fédération du Livre, la Filpac, avec l’appui du SIP, le syndicat des rotativistes de presse parisienne. Pour donner une idée de la « radicalité » d’Info’com et du SIP, Marc Peyrade condamnait en 2010 le Syndicat Général du Livre parisien qui accompagnait chaque journée de manifestation contre la réforme des retraites par une journée de grève : le SGLCE était alors taxé d’aventurisme ! Un de ses militants fut même agressé pour avoir mis en grève son imprimerie malgré les consignes du SIP...

A la tête de la Filpac Marc Peyrade développa progressivement un discours ultra-radical que nous aurions pu appuyer mais qui ne s’accompagnait d’aucun travail sérieux pour sa mise en oeuvre pratique dans les entreprises. Info’com, qui ne représente plus grand chose sur le champ syndical mis à part au Journal Officiel, fut l’exemple même de ce grand écart entre théorie et pratique.

Au décès de Marc Peyrade, Info’com a poursuivit cette curieuse gymnastique qui peut être appréciée loin de Paris mais qui fait rire les salariés de la profession... Des postures mais pas d’actes, sauf en dehors de son champs de syndicalisation car personne ne lui reprochera d’avoir soutenu les Goodyear.

Ce double langage entre discours enflammés et pratiques réelles a pourtant ses limites. Un communiqué de la section Info’com de Publicis, pourtant le seul vrai succès d’implantation hors presse d’Info’com, évoque « le poulet grillé du 1° Mai ». Et aussitôt, comme la direction confédérale, Info’com se démarque et condamne sa section d’entreprise...

Révolutionnaire mais pas trop !

Débats du 52° congrès

  • Amendements du SGLCE aux textes du 52° Congrès

    14 avril
    Le Syndicat Général du Livre et de la Communication Ecrite (plus de deux mille adhérents en Ile de France) a retenu trois amendements après un débat en commission exécutive et une AG de militants :
    Annexe statutaire
    Page 34, 3e paragraphe.
    Après « au mouvement de transformation sociale », ajouter :
    avec pour objectif l’abolition du système capitaliste et la socialisation des moyens de production.  (...)
  • FNIC : Analyses sur le 52° Congrès

    14 avril
    La fédération de la Chimie a produit une analyse exigeante des documents proposés pour le congrès confédéral. Comme les documents eux-mêmes, le texte est trop long pour être publié ici mais il mérite d’être lu attentivement.
    Les habitués de notre blog sauront par eux-mêmes faire le tri entre critiques et propositions que nous pouvons partager et celles qui nous paraissent éloignées (en particulier sur la (...)
  • Un article dans Alternative libertaire

    8 avril
    Nous tenterons de publier tous les articles trouvés dans la presse libertaire à propos du 52° congrès. Voici celui d’Alternative libertaire ; mars 2019 :
    CGT : Voyage entre les lignes du 52e congrès confédéral
    Le 51e congrès, en 2016, avait stabilisé une direction légitime après les errements des dernières années Thibault et la parenthèse Le Paon. Mais il n’avait réglé aucun débat stratégique. À la peine (...)
  • Fédés et UDs : Un Appel inédit à la veille du congrès !

    29 mars
    Nous publions ici l’appel signé de deux fédérations et plusieurs UD CGT. Nous pouvons en partager l’appel à l’unité avec les mouvements sociaux en cours et à l’ensemble des organisations « progressistes ». Encore faudrait-il faire la clarté sur ce terme !
    Car le texte fait l’impasse sur le fait que les reculs historiques que nous subissons depuis des années, qui se sont accélérés avec le gouvernement (...)
  • Tous les articles relatifs au 51ème congrès

    31 décembre 2016

    Tous les articles relatifs au 51ème congrès


Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0