Communistes libertaires de la CGT

Radio Lorraine Coeur-d’Acier : Une BD pour ne pas oublier.

mercredi 14 avril 2021

Il y a 40 ans prenait fin l’expérience de la radio libre Lorraine Cœur d’Acier (LCA) implantée par la CGT à Longwy début 1979, en vue de préparer la grande manifestation parisienne des sidérurgistes du 23 mars de la même année. Une bande dessinée vient de sortir qui raconte cette aventure.

Le scénario aborde les principales tensions provoquées par cette expérience dans un bassin de mono-industrie, la sidérurgie, où le PCF et la CGT avaient construit leur hégémonie dans les petites villes ouvrières. La période est caractérisée par un nouveau repli sectaire de ces organisations, suite à la rupture entre le PCF et le PS avec l’échec des négociations sur la réactualisation du Programme Commun de Gouvernement. Les questions émergentes autour du féminisme et l’immigration maghrébine sont alors négligées, voir écartées. Comme celles d’autogestion et de démocratie directe que portent alors les radios libres (interdites officiellement et pourchassées par les flics de Giscard).

Les deux journalistes professionnels payés par la confédération maintiennent pourtant leur exigence : une radio libre, c’est d’abord la liberté de parole. Et donc ça va secouer ! Car ils vont réussir à convaincre une partie du corps militant et surtout la population que c’est la bonne formule. Cet espace de liberté a fortement marqué ce petit coin placé au carrefour de la Belgique et du Luxembourg, et a laissé encore aujourd’hui des plaies ouvertes. Ces tensions sont relatées par des épisodes tels que le refus du PCF de débattre avec les trotskistes, l’intervention des femmes abordant les questions de sexualité, de maternité, de contraception, d’avortement, ou avec l’émission en langue arabe pour donner la parole à l’importante immigration algérienne, une des dernières arrivées dans le bassin de Longwy.

Cette liberté d’expression sera brisée par la confédération qui licenciera les deux journalistes (Marcel Trillat et Jacques Dupont) en 1980. Juste avant que dans une ultime volte-face le PCF taise ses violentes attaques contre le PS pour faire entrer 4 ministres dans le premier gouvernement Mitterrand...

Les collectes permettent à l’association des Amis de LCA de continuer pour quelque temps encore de payer leurs salaires. Mais les coups tordus de l’appareil stalinien mettront fin à l’expérience. Celle-ci est analysée et relatée dans les détails dans plusieurs livres.

Une BD vraiment bienvenue, hommage à toute une histoire et une culture ouvrières pleines de contradictions.

Lorraine Coeur d’Acier - Histoire d’une radio pirate, libre et populaire (1979-1981)
par Vincent Bailly et Tristan Thil, éditions Futuropolis, 17 €

Débats du 53° congrès

  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    17 janvier
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0