Communistes libertaires de la CGT

Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

lundi 19 décembre 2022

Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.

Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors l’affrontement restait caché, secret, limité aux hautes sphères de la direction confédérale et de la direction du PCF dont ils étaient tous membres...

Nous qui militons pour que le congrès confédéral redevienne un réel congrès des syndicats au lieu d’être la réunion de délégués triés entre dirigeants d’UD et de fédés, un débat ouvert ne nous fait pas peur. Par contre une victoire des nostalgiques du passé stalinien nous inquiète vraiment. Nous n’avons pas oublié cette photo d’Olivier Mateu en tête de manif agitant un drapeau géant de l’ex-URSS !

Contrairement à la direction confédérale qui peine à élaborer une ligne claire et lisible, les opposants réunis derrière Mateu ont des propositions simples et directes. Il faut donc y regarder de près, par exemple, dans le discours de clôture du 58° congrès de l’UD 13 prononcé par le camarade :

  • Refus d’intégrer l’urgence écologique avec un appel démagogique aux salariés concernés par les indispensables mutations des process de production.
  • Dénonciation lapidaire de « l’Alliance pour l’urgence écologique et sociale - Plus jamais ça » qui a permis des collaborations et des actions utiles (malgré les blocages des opposants) dont la relance du site de Chapelle Darblay.
  • Refus d’analyser les rapports de force réels et promotion d’un volontarisme qui ne fonctionne pas plus à Marseille qu’ailleurs avec des dates imposées qui ont été surtout l’occasion de démoraliser un peu plus les forces actives de la CGT (ex : « nous allons faire comme si, enfin, nous avions quelque chose qui ressemble à un processus. » dixit Mateu à propos des calamiteuses journées du 27 octobre et 10 novembre).
  • Soutien absolu à Cuba où « les droits humains sont un exemple pour le reste de la planète. » !!!
  • Silence sur les questions de violences sexistes et sexuelles en interne de la CGT.

Le débat ne fait que commencer. Et nous vous invitons à lire l’intégralité du rapport de Mateu ici :
https://cgt13.reference-syndicale.f...

Débats du 53° congrès

  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    17 janvier
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0